New York Habitat
New York Habitat
 +1 (212) 255-8018
Accueil > Blog > New York > Séjour & Voyage à New York

Séjour & Voyage à New York

Photo d'un bagel et d'un café New York est célèbre pour ses bagels. Le café ? Pas tant que ça !

Il existe deux types de plats dont les New-yorkais sont particulièrement fiers : les pizzas et les bagels. Vous trouverez bon nombre de traiteurs, de cafés et même de restaurants qui vendent ces petits pains ronds, et ce dans toute la ville. La question est, quel établissement mettre en tête de votre liste ? Chez New York Habitat nous avons quelques suggestions à vous proposer afin de vous donner matière à réflexion quand vous vous mettrez en quête du déjeuner idéal. Voici une liste de nos dix magasins de bagels préférés.

1. Absolute Bagels

Photo d'un assortiment de bagels Absolute Bagels est fier de ses produits authentiques

Les New-yorkais adorent Absolute Bagels pour leurs bagels authentiques et leur garniture. En prime, son emplacement au nord de Broadway le met à l’abri des itinéraires touristiques. Il n’en est pas moins très fréquenté : entre les groupes d’étudiants de l’Université de Columbia et les habitants de Manhattan à la recherche de repas de qualité, Absolute Bagels ne désemplit jamais ! Prêtez attention au nombre de clients lors de votre commande car seules une poignée de places assises sont disponibles dans le petit local, et les files d’attente peuvent atteindre le coin de la rue ! Les garnitures uniques, y compris le saumon fumé qui est vivement recommandé, sont une raison suffisante pour y aller tout comme les produits de base (nous vous conseillons de commander les bagels tout juste sortis du four, quel que soit leur parfum). Lire l’article ici…»

 

Cela n’est certainement pas très surprenant : New York est l’endroit où l’on mange les meilleures pizzas. C’est l’une des caractéristiques principales de la Grosse Pomme, un élément essentiel du régime de tous les New-yorkais. Avec de si nombreuses variantes (mozzarella fraîche, « grandma pies » : pizza à pâte fine avec une sauce un peu acidulée, souvent carrée et vous désirez des légumes par dessus ?), il existe certainement une garniture qui plaira à toute votre famille. Les pizzas sont des repas relativement abordables qui rendront votre séjour à New York plus authentique. Les rues débordent d’un grand choix de pizzerias, et même si nous vous le jurons, elles sont toutes aussi délicieuses les unes que les autres, nous avons notre top 10. Voici notre liste des meilleures pizzerias de New York :

La pizza au charbon de bois de Lombardi

Photo d'une pizza tout juste sortie du four de chez Lombardi Une pizza de chez Lombardi

Les copies sont-elles jamais aussi bonnes que l’original ? Non, et c’est pourquoi Lombardi’s pizza fait toujours partie des meilleures. Cette pizzeria peut se vanter d’avoir été la première en son genre aux États-Unis, elle n’a pas bougé depuis plus de 100 ans et a récemment agrandi son restaurant pour s’adapter à sa très large clientèle. Il faut absolument la tester, cherchez simplement une vitrine avec une Mona Lisa qui déguste une part de pizza ! Chaque pizza est cuite dans un four au charbon de bois et présente une pâte fine avec des bords parfaitement croustillants. Grâce à son nouvel intérieur plus grand, les files d’attente ont diminué. Il y a plus de tables à disposition et le bar sert de la bière et des cocktails. Lombardi se situe au 32 Spring Street à Nolita et elle est accessible via la station de Spring Street desservie par les lignes 4 et 6. Nous adorons la petite White Pizza, qui coûte 18,50 dollars. Elle est garnie de mozzarella, ricotta, fromage romano, origan, basilic, poivre noir et d’huile à l’ail, sans sauce.

Horaires : du lundi au jeudi et dimanche : 11h30 à 23h ; du vendredi au samedi : 11h30 à minuit.

À savoir : ce restaurant accepte uniquement les règlements en espèces. Vous n’avez pas de monnaie ? Ne vous inquiétez pas, il y a un distributeur à l’intérieur. Lire l’article ici…»

 

Si l’on considère sa position d’épicentre intellectuel, il est tout naturel que New York abonde en musées connus dans le monde entier. Que vous vous intéressiez à l’art, l’histoire ou bien la culture, vous trouverez forcément une exposition qui saura satisfaire votre curiosité. Pourquoi ne pas commencer par la portion de route la plus célèbre de New York qui regroupe de nombreux musées, plus connue sous le nom de « Museum Mile » ?

Le légendaire « Museum Mile », qui compte quelques blocks de plus que son nom ne le laisse suggérer, s’étend de la 82ème rue Est à la 105ème rue Est, le long de la 5ème avenue qui est située notamment dans le quartier de l’Upper East Side (apprenez-en plus sur l’Upper East Side ici) et les quartiers espagnols d’Harlem. Le surnom de « Museum Mile » a été inventé dans les années 1970 pour mettre l’accent sur le poids culturel de ses neuf musées, changeant ainsi le nom et l’image de cette portion de route. Aujourd’hui, le « Mile » abrite toujours ces neuf institutions (la numéro 10, le Museum for African Art, a ouvert ses portes en 2012 et se trouve quelques rues au nord des limites de la 105ème rue Est) et est également célèbre pour ses restaurants et ses boutiques. Les transports qui comprennent des lignes de bus et les métros 4, 5 et 6, vous conduiront aux nombreux arrêts le long du Museum Mile. Cette portion de la 5ème avenue comporte peut-être moins d’une douzaine de musées, mais ne vous y laissez pas prendre : il vous faudra plus d’une semaine pour en venir à bout. Heureusement, nos locations de vacances new-yorkaises assurent vos arrières côté hébergement.

1) El Museo del Barrio

Photo d’El Museo del Barrio. Photo: Luis Camnitzer. El Museo del Barrio et ses œuvres d’art latino-américaines à travers les siècles instruisent les visiteurs. Photo: Luis Camnitzer.

Avec une collection permanente de 6500 objets, El Museo del Barrio s’est élevé au rang de musée prééminent grâce au quartier même qui a soutenu son ouverture. El Museo, qui rend hommage à l’art portoricain, caribéen et latino-américain, abrite des œuvres allant des objets anciens pan-caribéens aux œuvres latino-américaines contemporaines. Le musée est connu notamment pour sa collection de gravures portoricaines qui s’inspirent des estampes mexicaines et chicano (qui font partie d’une autre exposition du musée). Ne ratez pas la collection folk art latino-américaine ainsi que l’immense collection taino dans lesquelles sont exposées des œuvres en céramique et en pierre créées par les indigènes originaires des Caraïbes. Lire l’article ici…»

 

Quand on sait l’activité permanente qui règne à New York, on se dit que « la ville qui ne dort jamais » est un surnom qui lui va comme un gant. Mais cette ville est aussi l’endroit rêvé pour observer les saisons et la beauté de chacune d’entre elles. Voici une liste de nos évènements annuels préférés à New York. Que vous arriviez lors du printemps, fougueux, de l’été, lumineux, de l’automne, doré, ou de l’hiver, étincelant, vous aurez toujours quelque chose à découvrir.

Nouvel an chinois (ou fête du Printemps)

New York est le lieu idéal pour fêter le premier jour du calendrier chinois. En effet, la ville abrite la plus grande population sino-américaine des États-Unis (jetez un œil sur notre guide vidéo de Chinatown). Cet évènement haut en couleurs était jadis organisé en fonction du calendrier luni-solaire. Ainsi, depuis l’adoption du calendrier géorgien par les Chinois, le nouvel an lunaire tombe entre fin janvier et début février, variant d’une année sur l’autre. À l’origine, la fête avait pour but de préparer la nouvelle année et de rendre hommage aux valeurs traditionnelles de la société chinoise (respect des ancêtres et des divinités, loyauté envers la famille). Aujourd’hui, c’est avant tout la culture chinoise qu’on honore.

Deux grands évènements marquent les fêtes du nouvel an chinois à New York. Le premier, la Parade et le Festival du nouvel an lunaire, est gratuit et vous fascinera avec ses chars colorés, ses acrobates et ses danses du dragon impressionnantes (le long des rues principales de Chinatown, partant de Mott Street jusqu’à Forsyth Street). Le second, la Cérémonie Firecracker du nouvel an et le festival de la culture (dans le Sara Roosevelt Park), propose un beau feu d’artifice. N’oubliez pas de vous habiller en rouge. Cette couleur symbolise le bonheur et la chance dans la culture chinoise.

La parade de la St Patrick

Image de la parade de la St Patrick. On affiche ses origines celtes avec fierté à la parade de la St Patrick en mars.

New York est une véritable ville d’immigrants. Cela n’est jamais aussi visible que lors de la Parade de la St Patrick, théâtre d’un rassemblement massif réputé pour être le plus important de la Grosse Pomme. Tous les ans, le 17 mars (ou si c’est un dimanche, le samedi 16), des milliers de spectateurs descendent la 5ème avenue (de la 44ème à la 79ème rue) pour profiter du défilé auquel participent une pléthore de joueurs de cornemuse, fanfares et danseurs, bien souvent vêtus de costumes traditionnels celtes. Lire l’article ici…»

 

Il paraît qu’il n’y a pas d’heure pour savourer une crème glacée. Tant mieux, car à New York le choix pour satisfaire vos papilles avec quelque chose de froid, de crémeux et de délicieux ne manque pas !

Vous trouverez ci-dessous le top 10 des meilleurs glaciers de New York (dans un ordre arbitraire) !

1) Melt Bakery

Photo des creamwiches de Melt Bakery Melt Bakery est spécialisé dans les « creamwiches », un mélange de cookies garnis de crème glacée

Dans le quartier historique du Lower East Side vous trouverez un glacier durable spécialisé dans une seule et unique crème glacée : le creamwich. Pour les non-initiés, les creamwiches sont un mélange de cookie et de crème glacée. Les associés Julian Plyter et Kareem Hamady ont lancé Melt Bakery lors d’une foire en 2010 avant d’ouvrir leur boutique sur Orchard Street deux ans plus tard. Les creamwiches de taille standard sont à 5$ tandis que les minis creamwiches sont à 3$. La boutique est assez petite et ne propose aucune place assise. C’est principalement un magasin à emporter, et l’enseigne n’est pas facile à voir alors faites attention lorsque vous passez devant les boutiques de cette section d’Orchard Street. Les glaciers de Melt Bakery utilisent des ingrédients locaux et prévoient leurs menus en fonction des saisons. En d’autres termes, vous trouverez toujours une nouvelle saveur à essayer (pour juin 2014, il y en a six) ! Pourquoi ne pas vous laisser tenter par le « Classic », un savoureux mélange de cookie aux noix et aux pépites de chocolat avec de la crème glacée à la vanille ? Ou si vous aimez le Red Velvet (gâteau américain), le « Lovelet », à base de cookie et d’une garniture au fromage frais, devrait vous plaire.

Situé au 123 Orchard Street, ce glacier est ouvert tous les jours, du dimanche au jeudi de midi à 20h et les vendredis et samedis de midi à 22h. Melt Bakery est facile d’accès via le métro : la station Delancey-Essex Street, desservie par les lignes F et J, n’est qu’à quelques rues. Profitez-en pour faire un tour dans Lower East Side en suivant notre guide pratique. Lire l’article ici…»

 

Photos des immeubles alignés dans le Lower East Side Les immeubles longent les rues du Lower East Side

Lorsqu’on pense à Manhattan, ce sont les grands magasins et les gratte-ciel extravagants de Midtown ou le Financial District qui viennent tout de suite à l’esprit. Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est que ce sont souvent les plus petits quartiers qui offrent la richesse et la diversité qui ont rendu la ville de New York célèbre dans le monde entier. C’est particulièrement vrai pour le Lower East Side, faisant de ce quartier la première destination des personnes à la recherche d’un séjour authentique à New York.

Bienvenue dans le Lower East Side de Manhattan

Le Lower East Side a longtemps été un quartier ouvrier où résidaient les immigrés qui avaient quitté leur terre d’origine pour trouver la prospérité en Amérique. Il a abrité des communautés de cultures différentes comme des juifs, des italiens, des irlandais, des polonais et des ukrainiens, le quartier a même été connu sous le nom de Little Germany pendant un temps. Plus récemment, les communautés portoricaines et dominicaines s’y sont installées, mais le quartier à commencé à s’embourgeoiser à partir des années 2000. Il abrite aujourd’hui des boutiques haut de gamme et des restaurants chics. Quartier historique, il est connu pour ses monuments culturels et sa scène musicale particulièrement animée la nuit. Lire l’article ici…»

 

Pour les millions de touristes qui parcourent ses rues chaque année, New York est une ville à la réputation légendaire, mais pour les New-yorkais, c’est tout simplement leur ville. Comme tout lieu de vie, il peut être frustrant, exaltant et dans les moments les plus inattendus, magique. Il existe, dans toute métropole, des règles tacites à suivre lorsque l’on se balade dans la ville. Que ce soit votre première, deuxième ou vingtième visite à New York, voici quelques règles de savoir-vivre à ne pas oublier lorsque vous êtes dans la Grosse Pomme !

1. Faire la différence entre les Express Subway Trains et les Local Subway Trains.

Photo de l’entrée de la station de métro Times Square sur la 42ème rue Dans la station de métro Times Square sur la 42ème rue se trouvent des trains locaux et express qui desservent de nombreux quartiers de New York

Le système de métro de la MTA (Metropolitan Transportation Authority) de New York est sans doute le moyen le plus efficace de vous déplacer dans quatre des cinq Borough de New York (Staten Island étant desservi par une ligne spécifique), mais aussi le plus compliqué. Les lignes sont indiquées soit par des lettres, soit pas chiffres, et comme dans beaucoup de réseaux de métros, elles sont identifiées par un code couleur. Néanmoins, contrairement aux autres métros, plusieurs lignes partagent la même couleur. Par exemple, les trains B et D sont tous deux indiqués par un cercle orange bien qu’ils n’aillent pas dans la même direction. Ces deux lignes correspondent respectivement à un train local (Local Subway Train) et un train express (Express Subway Train). Il se peut que les trains express et les trains locaux aillent dans la même direction et desservent les mêmes arrêts mais ne vous trompez pas : ils ne sont pas identiques. Les lignes locales s’arrêtent à chaque station sur un trajet en particulier tandis que les lignes express ne desservent que quelques stations sur ce même trajet ; par exemple, le train B local s’arrête à chaque station dans le quartier ouest de Manhattan, tandis que le train D (express) ne dessert pas les stations situées entre la 59ème et la 125ème rue. Et pour compliquer encore un peu plus les choses, ce système n’est pas le même 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Des changements d’itinéraire sont mis en place lors de travaux, les weekends et aux heures de pointe.

Mais une chose est sûre : le réseau de métro reste ouvert à toute heure du jour et de la nuit, il se peut juste que vous ne preniez pas le train escompté. Pour des informations actualisées en temps et en heure, rendez-vous sur le site officiel de la MTA. Lire l’article ici…»

 

Photo de la skyline de Manhattan La skyline de Manhattan, l’une des plus imposantes et renversantes au monde.

N’importe quel new-yorkais vous le dira: une fois que la chaleur est là, la ville est en effervescence. L’été est la saison idéale pour profiter de tout ce que New York a à offrir, des performances musicales aux défilés en passant par le théâtre et une journée à la plage. Voici quelques évènements pour la saison 2014 à ajouter à votre liste de choses à faire à New York cet été!

Cinéma en plein air à New-York

Photo d’une projection de film à Central Park. Photo: Jason Kuffer. Des new-yorkais qui pique-niquent lors d’une projection de film à Central Park. Photo: Jason Kuffer.

Un temps plus chaud est la promesse de soirées agréables, idéales pour regarder un film en plein air entre amis, en famille ou en amoureux.

  • Bryant Park, situé en plein centre-ville entre la 40ème et la 42ème rue à hauteur de la 5ème et la 6ème avenue, accueille en mai sa projection de films annuelle (cette année l’évènement s’intitule HBO Bryant Park Summer Film Festival). Prenez une couverture et venez savourer une séance gratuite, de la nourriture délicieuse et la magie du cinéma sous un coucher de soleil new-yorkais. Les films préférés des cinéphiles tels que La Fièvre du Samedi Soir, Bonjour les vacances, Key Largo, Karaté Kid, Shining et bien d’autres seront projetés.
  •  Le mondialement connu Central Park accueille un évènement similaire, le Central Park Conservancy Film Festival, qui se déroule du 18 au 22 août. Étendez votre couverture sur l’herbe au nord de Sheep Meadow (près de la 72ème rue Ouest) et réservez votre emplacement à 18h30 avant le début des festivités à 20h. Le thème de cette année, “Scenes from Our City”, est consacré aux films dans lesquels New York occupe le devant de la scène : Big, La Famille Tenenbaum, Nos plus belles années, Ghostbusters, et Fenêtre sur cour. Lire l’article ici…»
 

Photographie du Pont de Queensboro et du quartier du Queens prise depuis Manhattan Vue sur le Queens et le Pont de Queensboro depuis Midtown Manhattan

Bienvenue dans le deuxième article de notre nouvelle série sur les boroughs de New York ! Dans le premier article, nous vous avions présenté le Bronx. Dans cet article, nous vous en apprendrons plus sur le Queens, le boroughs de New-York le plus riche culturellement. Tout comme le Bronx et Staten Island, le Queens est souvent éclipsé par les boroughs de Manhattan et Brooklyn. C’est dommage car ce borough a beaucoup de choses à offrir ! Il se compose de nombreuses enclaves culturelles qui offrent des boutiques, des restaurants et des festivals authentiques spécifiques à chaud culture. Par exemple, et pour n’en citer que quelques-uns, vous trouverez Chinatown dans le quartier de Flushing, Little India dans le quartier de Jackson Heights et vous aurez un aperçu de la Grèce grâce au quartier de Astoria. Le Queens est le borough qu’il faut absolument voir car plusieurs cultures s’y mélangent. Il est doté de formidables musées, de grands parcs et même de quelques plages de sable blanc ! Le Queens est vraiment plus grand que Manhattan, vous y trouverez donc plus de choses à voir et à visiter. Dans cet article, nous vous présenterons un échantillon de ce qu’il y a de mieux à voir et à faire dans le coin.

Bienvenue dans le Queens

Des cinq boroughs, celui du Queens est le plus grand et le deuxième plus peuplé (après Manhattan). Il se trouve à l’extrémité ouest de Long Island et est délimité par l’East River et le Bronx au nord, Hempstead à l’est, Brooklyn au sud et par l’East River et Manhattan à l’ouest. L’ouest du Queens est très animé alors que la banlieue est plus calme. Certains des plus beaux parcs du borough se trouvent au sud. L’Aéroport International John-F.-Kennedy et l’Aéroport de LaGuardia se situent dans le Queens. Vous y trouverez également de nombreuses lignes et stations de métro. Le borough est donc très bien desservi. Les lignes A, G, J et Z vous permettent d’aller du Queens à Brooklyn, les lignes E, F, M, N, Q, R et 7 vous permettent d’aller du Queens à Manhattan. La ligne 7 est une ligne de métro aérien, idéale si vous souhaitez avoir un aperçu du borough, étant donné qu’elle circule principalement en extérieur. Lire l’article ici…»

 

Panorama du Bronx et du nord de Manhattan à New York Le Bronx et le nord de Manhattan à New York

Cet article est le premier d’une nouvelle série qui vous présentera tous les boroughs de la ville de New York. Tout d’abord, nous avons choisi de commencer avec un borough souvent injustement dénigré : Le Bronx. En tant que berceau de la musique hip-hop et quartier d’origine d’artistes célèbres tels que Jennifer Lopez et Al Pacino, on pourrait croire que le Bronx serait d’avantage connu comme le borough multiculturel qu’il est aujourd’hui. Pourtant, le Bronx est encore souvent mis dans l’ombre, au profit des célèbres boroughs de New York que sont Manhattan, le Queens et Brooklyn. Avec Staten Island, il est même parfois appelé le « borough oublié ». C’est bien regrettable, d’autant qu’au cours de ces dernières décennies, le Bronx s’est transformé en un véritable quartier innovant et dynamique sur le plan culturel et débordant de perles rares. Il renferme le Yankee Stadium, le zoo du Bronx et le jardin botanique de New York, pour ne citer que quelques un de ses fantastiques monuments. Dans cet article, vous aller découvrir le Bronx ainsi que les meilleures attractions à voir et à faire dans ce borough. Espérons qu’après avoir lu cet article, vous n’hésiterez plus à venir visiter le Bronx lors de votre séjour dans la Grosse Pomme ! Lire l’article ici…»