Quand on sait l’activité permanente qui règne à New York, on se dit que “la ville qui ne dort jamais” est un surnom qui lui va comme un gant. Mais cette ville est aussi l’endroit rêvé pour observer les saisons et la beauté de chacune d’entre elles. Voici une liste de nos évènements annuels préférés à New York. Que vous arriviez lors du printemps, fougueux, de l’été, lumineux, de l’automne, doré, ou de l’hiver, étincelant, vous aurez toujours quelque chose à découvrir.

Nouvel an chinois (ou fête du Printemps)

New York est le lieu idéal pour fêter le premier jour du calendrier chinois. En effet, la ville abrite la plus grande population sino-américaine des États-Unis (jetez un œil sur notre guide vidéo de Chinatown). Cet évènement haut en couleurs était jadis organisé en fonction du calendrier luni-solaire. Ainsi, depuis l’adoption du calendrier géorgien par les Chinois, le nouvel an lunaire tombe entre fin janvier et début février, variant d’une année sur l’autre. À l’origine, la fête avait pour but de préparer la nouvelle année et de rendre hommage aux valeurs traditionnelles de la société chinoise (respect des ancêtres et des divinités, loyauté envers la famille). Aujourd’hui, c’est avant tout la culture chinoise qu’on honore.

Deux grands évènements marquent les fêtes du nouvel an chinois à New York. Le premier, la Parade et le Festival du nouvel an lunaire, est gratuit et vous fascinera avec ses chars colorés, ses acrobates et ses danses du dragon impressionnantes (le long des rues principales de Chinatown, partant de Mott Street jusqu’à Forsyth Street). Le second, la Cérémonie Firecracker du nouvel an et le festival de la culture (dans le Sara Roosevelt Park), propose un beau feu d’artifice. N’oubliez pas de vous habiller en rouge. Cette couleur symbolise le bonheur et la chance dans la culture chinoise.

La parade de la St Patrick

Image de la parade de la St Patrick.
On affiche ses origines celtes avec fierté à la parade de la St Patrick en mars.

New York est une véritable ville d’immigrants. Cela n’est jamais aussi visible que lors de la Parade de la St Patrick, théâtre d’un rassemblement massif réputé pour être le plus important de la Grosse Pomme. Tous les ans, le 17 mars (ou si c’est un dimanche, le samedi 16), des milliers de spectateurs descendent la 5ème avenue (de la 44ème à la 79ème rue) pour profiter du défilé auquel participent une pléthore de joueurs de cornemuse, fanfares et danseurs, bien souvent vêtus de costumes traditionnels celtes.

La première parade date de 1762, lorsque plusieurs expatriés irlandais s’étaient rassemblés sur Broadway pour rendre hommage à leur pays natal. Après s’être modifiée et développée pendant des siècles, la parade de la St Patrick est aujourd’hui organisée par sa propre association indépendante. Depuis le milieu des années 1800, le cortège est guidé par le 69ème régiment d’infanterie de la garde nationale new-yorkaise, aussi connu sous le nom de “Fighting Irish”, ainsi que par le Grand Marshal (d’anciens Marshals emblématiques y ont déjà participé comme Maureen O’Hara et Mary Higgins Clark, respectivement actrice et auteure à succès). La parade est un excellent moyen de célébrer gratuitement l’arrivée des vacances. Cependant, si le temps n’est pas de votre côté, vous devrez certainement prévoir plusieurs couches de vêtements. Ensuite, vous pourrez continuer les festivités de façon traditionnelle – en particulier si vous êtes originaire de l’île d’émeraude – en vous rendant dans un pub irlandais. Vous goûterez ainsi aux deux spécialités les plus célèbres d’Irlande : la musique et la bière. Erin go bragh !

Macy’s Flower Show

Image du Macy’s Flower Show.
Des milliers de fleurs et de plantes servent à créer des sculptures colorées au Macy's Flower Show.

Que vous ayez des gènes de botaniste ou non, le Macy’s Flower Show n’est à manquer sous aucun prétexte. Pour ce rendez-vous annuel, des milliers de fleurs venues de toutes les régions du monde sont exposées au magasin phare de la célèbre enseigne, sur Herald Square (au croisement de la 34ème Rue Ouest, de Broadway et de l’Avenue of the Americas). Ici, de nombreuses espèces végétales – arbres, fougères, et fleurs de couleurs vives – forment un spectacle grandiose à faire pâlir les boutiques de grands couturiers étalées sur les dix étages et demi du dessus.

Le Flower Show se tient entre la dernière semaine de mars et la première d’avril. À chaque année, un thème différent : en 2013, “The Painted Garden”, installé à l’extérieur du magasin, sur Herald Square, était largement inspiré d’influences indiennes ; l’année suivante, “The Secret Garden” a enchanté les spectateurs présents au rez-de-chaussée du magasin avec ses guirlandes de fleurs drapées et ses roses formant de spectaculaires “robes” de mannequins. Le gros avantage est qu’il ne vous coûtera rien d’entrer à l’intérieur et de jeter un œil, à moins bien sûr que vous ne cédiez à la tentation de vous offrir un petit quelque chose parmi les nombreux articles du magasin. Entre nous, on ne vous le reprochera pas. Si vous avez le temps, consultez également notre sélection des meilleurs plans shopping.

Festival du film de Tribeca

De la tragédie naît l’art. Ceci pourrait être le slogan officieux du Festival du film de Tribeca, évènement fondé en 2002 à l’initiative de Craig Hatkoff et Jane Rosenthal, mari et femme, ainsi que de l’acteur oscarisé Robert De Niro. L’objectif était de redynamiser le Lower Manhattan après le drame du 11 septembre. Des années plus tard, le quartier s’est totalement reconstruit mais a gardé son esprit d’innovation, son souffle et ses espoirs. Tribeca en est le parfait symbole (si jamais vous décidez de visiter les quartiers du Lower Manhattan près du World Trade Center – en particulier le Mémorial – tâchez de respecter les lieux).

Depuis ses débuts, Tribeca est devenu un festival de tout premier rang. Projections spéciales, entrevues avec les réalisateurs, apparitions de célébrités, prix décernés aux meilleurs films sélectionnés et jeux de mises en scène, voici quelques-unes de ses caractéristiques. Ses dates varient d’une année sur l’autre, mais il se déroule toujours lors de la deuxième quinzaine d’avril. Les projections ont lieu dans les cinémas du Lower Manhattan, en général dans les quartiers de Chelsea, East Village et (bien entendu) Tribeca. La plupart des diffusions et des films sélectionnés sont payants. Par conséquent, à moins que vous soyez un pur cinéphile, nous vous conseillons d’éviter le pass festival (qui vous coûtera plusieurs centaines de dollars) et d’acheter des tickets pour les films qui vous intéressent uniquement. Les séances du matin et de la semaine sont à des prix raisonnables. Elles coûtent moins cher que celles qui se tiennent les soirs du week-end (environ 17$ le ticket). Notez bien que, tous les ans, Tribeca propose des réductions spéciales et des projections gratuites. Soyez donc sur le qui-vive !

La Parade de Pâques et Easter Bonnet Festival

Lors du dimanche de Pâques, on peut logiquement s’attendre à assister à la messe ou à partir à la chasse aux œufs. À New York cependant, vous aurez l’occasion de sortir vos plus beaux hauts-de-forme pour la Parade de Pâques et l’Easter Bonnet Festival. De 10 heures du matin à 4 heures de l’après-midi, on défile le long de la 5ème avenue, depuis la 49ème jusqu’à la 57ème rue. C’est le moment de rencontrer de charmantes dames aux bibis originaux (sans doute accompagnées de leur chien vêtu des dernières tendances), des gentlemen au look parfaitement soigné, des artistes de rue et bien plus encore. La créativité est mise à l’honneur. Ne soyez donc pas surpris par les fêtards et leur costume rivalisant d’ingéniosité, des chapeaux raffinés tel qu’on en voit lors du Kentucky Derby aux tenues les plus extravagantes : plumes, bonbons et tasses de thé. Bref, tout est permis. Néanmoins, c’est en tant que spectateur que vous aurez la meilleure place : asseyez-vous au pied de la Cathédrale Saint-Patrick et admirez simplement le spectacle. Si vous souhaitez vous divertir sans rien avoir à sortir de votre poche, vous ne trouverez pas mieux. Notez bien que cet évènement se déroule lors du dimanche de Pâques. La date du défilé varie donc d’une année sur l’autre : de fin mars à fin avril. Trouvez un colocataire avec qui vous pourriez exhiber vos tenues les plus excentriques !

Le festival des fleurs de cerisiers

Brooklyn en fleur : son jardin botanique présente les plus beaux cerisiers en fleur de New York.
Brooklyn en fleur : son jardin botanique présente les plus beaux cerisiers en fleur de New York.

New York est certes moins connue que Washington DC pour ses cerisiers en fleur, mais elle a tout de même des atouts à faire valoir. Ainsi, et en dépit du fait que Central Park soit l’espace de verdure le plus célèbre de la ville, nous vous conseillons vivement de faire un tour au jardin botanique de Brooklyn (BBG), théâtre du festival des fleurs de cerisiers. C’est généralement au mois d’avril que la saison de floraison est à son apogée. Par conséquent, le BBG profite de cette période de l’année pour programmer le Festival Sakura Matsuri. Cet évènement célèbre la culture japonaise le temps d’un week-end (car les cerisiers ornementaux sont un des symboles du Japon) avec des musiques traditionnelles, des spectacles de danse et des activités en famille. Pensez à consulter le site internet du BBG à partir de fin mars ainsi que tout le mois d’avril. Vous serez informé de l’apparition des premiers bourgeons et pourrez ainsi choisir le moment le plus approprié pour entreprendre une balade le long de l’esplanade des cerises !

Le jardin botanique de Brooklyn est ouvert de 8 h à 18 h du mardi au jeudi et de 10 h à 18 h le week-end. L’accès est interdit au public le lundi. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Elle coûte 10$ pour les adultes et 5$ pour les seniors/étudiants. Les lignes 2, 3, 4, 5, B et Q du métro vous emmèneront à proximité du parc, que vous finirez de rejoindre en marchant. Consultez notre guide sur le jardin botanique de Brooklyn pour vous faire une idée des différentes activités possibles sur place.

Gay Pride

Image du défilé de la Gay Pride.
Tous les évènements de la Gay Pride sont aux couleurs de l'arc-en-ciel, y compris le défilé.

New York est une ville très tolérante qui s’enorgueillit d’accueillir un maximum de diversité dans ses rues. La Gay Pride, qui fait la part belle à la communauté LGBT, symbolise cet état d’esprit. C’est le plus grand rassemblement de cette nature ici, même si d’autres évènements sont organisés tout au long de l’année dans l’ensemble de la ville. La Gay Pride se déroule fin juin. Elle comprend tout un tas d’activités, allant des séances de cinéma en famille aux soirées en boîtes de nuit. Toutefois, c’est le défilé qui rassemble le plus grand nombre de personnes. Il est un moyen de rendre hommage à la communauté LGBT et de militer pour différentes causes – une tradition depuis 1970. Les évènements sont organisés un peu partout dans Manhattan, en particulier dans Midtown et Greenwich Village. Certains sont gratuits, d’autres non, et les prix peuvent varier. Les bénévoles et marchands ambulants sont présents en masse.

4 juillet (feu d’artifice de Macy’s et Nathan’s Hot Dog Eating Contest)

Image du feu d'artifice du 4 juillet de Macy’s.
Grands feux d'artifice au-dessus de New York pour fêter l'anniversaire de l'indépendance des États-Unis.

Deux grands évènements attendent les New-Yorkais lors des cérémonies du jour de l’indépendance. Le premier, le concours de mangeurs de hot dogs du 4 juillet baptisé Nathan’s Famous International Hot Dog Eating Contest, se déroule sur Coney Island, à Brooklyn. Lors de cette compétition, les concurrents mettent leur estomac à rude épreuve pour espérer remporter le titre (ainsi qu’une somme d’argent considérable) dans l’établissement phare de la chaîne de restauration. Le tournoi féminin commence aux alentours de 11h30, puis les hommes prennent le relais à partir de 12h30 environ. Après cela, pourquoi ne pas profiter des belles balades et des plages qu’offre Coney Island, ou simplement goûter à votre tour les plats de Nathan’s Famous ? (nous vous conseillons vivement les frites ondulées “crinkle cut French fries”). Mieux encore, la péninsule comprend l’une des plus belles plages de New York pour vous prélasser au soleil.

Le soir, dégotez-vous un coin avec vue sur le ciel de la ville, au-dessus de l’East River, pour assister au feu d’artifice du 4 juillet de Macy’s, deuxième évènement à ne pas manquer ce jour-là. Si les superstars de la musique seront bien présentes au concert qui a lieu chaque année, l’attraction principale se trouvera au-dessus de votre tête : une explosion de couleurs dans le ciel de New York, accompagnée de jolies sonorités. Vous pourrez admirer librement le spectacle, néanmoins gardez bien à l’esprit que la masse de badauds ainsi que le mauvais temps éventuel peuvent vite venir gâcher la fête. Vous trouverez sinon quelques restaurants et bars avec terrasses qui vous offriront un très bon angle de vue. Pensez à réserver rapidement si vous prévoyez d’apprécier les célébrations depuis leurs tables. Évidemment, ne négligez pas le coût d’une telle soirée.

Harlem Week

À la vue de l’ensemble des quartiers de Manhattan, il pourrait être facile de négliger les moins touristiques. La Harlem Week, crée en 1974, assure au quartier éponyme de l’Upper Manhattan – célèbre pour sa richesse culturelle – de ne pas être laissé pour compte. Tout au long de l’été (principalement en juillet et en août), la Harlem Week propose tous types d’évènements, du festival de jazz au salon automobile, en passant par de nombreuses soirées dansantes. Avec plusieurs centaines d’activités, il y en a pour tous les goûts. Le spectacle est un peu partout dans les parcs et le long des rues de Harlem. Tout est gratuit, alors profitez du beau temps et venez célébrer les superbes contributions que le quartier apporte à New York, aux États-Unis et au monde.

Summer Streets

Vous rêvez de pouvoir traverser les rues de New York sans avoir peur de vous faire klaxonner par des agités du volant ? Dans ce cas, ne manquez surtout pas Summer Streets ! Durant trois samedis consécutifs, en août, plusieurs kilomètres de route sont fermés aux voitures. Vous pourrez venir en vélo ou bien à pied, pratiquer l’escalade ou même effectuer de jolis pas de danse. Vous pouvez imaginer ce que vous voulez ! Mieux encore, absolument tout – petits commerces alimentaires, objets artisanaux, expositions d’art urbain – est gratuit !

Le parcours débute à Lafayette Street, à partir du Pont de Brooklyn, puis remonte le centre-ville le long de Park Avenue pour rejoindre Central Park, sur la 72ème Rue Est. Même si les horaires varient d’une année sur l’autre, les festivités commencent en général tôt le matin (7h) et s’achèvent en début d’après-midi (13h). Ne soyez donc pas en retard sous peine de manquer cette grande fête estivale en plein air ! Autrement, jetez un œil sur nos locations meublées situées à proximité de tous les évènements de l’été !

Dumbo Arts Festival

Image du DUMBO Arts Festival.
Oeuvre d'art faisant face à la skyline de Manhattan pour le DUMBO Arts Festival à Brooklyn.

Le DUMBO Arts Festival, c’est de l’art et des paysages à couper le souffle. Cochez bien la date sur votre agenda. Cet évènement gratuit, qui se déroule en automne, est ouvert au public et met en avant les œuvres de Brooklyn qui ont contribué au développement de l’art à New York. Il se déroule dans le quartier de DUMBO (acronyme de “Down Under the Manhattan Bridge Overpass”, littéralement “le passage en-dessous du pont de Manhattan”), un cadre qui vous offrira une vue superbe sur la skyline de Manhattan et le Pont de Brooklyn. Quels que soient vos goûts artistiques, vous trouverez forcément quelque chose qui vous plaira : art numérique, peintures murales, poésie, ateliers d’art et installations un peu partout dans les rues. Apprenez-en plus sur DUMBO et les autres quartiers de Brooklyn grâce à notre guide détaillé de Brooklyn.

Le festival se tient fin septembre. Il dure trois jours, le vendredi en soirée ainsi que le samedi et le dimanche à partir de midi jusqu’en fin de journée. Sachant que les places pour se garer vont être rares dans les environs, privilégiez les transports en commun (lignes de métro A, C, F, 2 ou 3) si vous le pouvez.

Village Halloween Parade

Image de la Village Halloween Parade.
Costumes de zombies et de démons envahissent Greenwich Village pour une parade d'Halloween très excentrique et pleine de créativité.

Si vous aimez les 31 octobre et leur ambiance déjantée, alors la Village Halloween Parade sera du pain béni pour vous. Les participants rivalisent de créativité et les déguisements les plus extravagants sont de sortie à l’occasion de cette parade qui longe la 6ème avenue (Avenue of the Americas) de Spring Street jusqu’à la 16ème Rue Ouest dans Greenwich Village. L’attrait principal de cet évènement réside bien évidemment dans les costumes : des plus gores ou osés aux plus inventifs (et tout ce qu’il peut bien y avoir entre), vous trouverez absolument de tout lors de ce défilé. Parmi les participants, il y a des échassiers, des chars et des marionnettes souvent très impressionnantes. Cette ferveur tenace est la preuve que la parade d’Halloween a surmonté haut la main les nombreux changements et tragédies qui se sont produits dans le quartier depuis 40 ans. Ce dernier – où jadis vivaient des bohémiens, des artistes et des étrangers – a notamment été victime des attentats du 11 septembre.

Vous pourrez assister gratuitement à la parade. Elle est cependant très populaire et les trottoirs (il n’y a ni gradins, ni tribunes) se retrouvent vite bondés au fur et à mesure que les spectateurs s’amassent derrière les barrières, et ce plusieurs heures avant le début du défilé. Partez donc le plus tôt possible si vous souhaitez dénicher une bonne place (de nombreuses stations de métro se trouvent à proximité) ou enfilez votre costume et allez parader. Vous pouvez également combiner les deux !

La parade Macy’s de Thanksgiving

Image de la parade Macy’s de Thanksgiving.
Ballons, chars et concerts font de la parade Macy's de Thanksgiving une véritable tradition de vacances.

Trois choses nous viennent à l’esprit lorsque l’on pense à Thanksgiving : la dinde, le football américain et la parade Macy’s de Thanksgiving. Crée en 1924, cette dernière comprend de nombreuses attractions. Ainsi, une fois par an, vous pourrez admirer des ballons géants représentant des personnages de dessins animés célèbres et maintenus dans les airs par des dizaines de volontaires. Vous verrez également des chars décorés de façon très élaborée, des acteurs jouant des comédies musicales de Broadway, des fanfares et des troupes de danseurs venues de tout le pays. Enfin, le Père Noël lui-même viendra parachever le spectacle et lancer la période de Noël.

Depuis juin 2013, le cortège part de Central Park, au niveau de la 77ème rue, avant de contourner l’angle situé au sud-ouest de Central Park. Il emprunte ensuite la 6ème avenue (Avenue of the Americas) jusqu’à la 34ème rue. Il se termine quelques rues plus loin, en direction de l’ouest, devant le magasin emblématique de Macy’s, sur Herald Square. Au final, le défilé parcourt environ 4 km. L’itinéraire a été modifié plusieurs fois au cours des dix dernières années. Ne soyez donc pas surpris qu’il puisse changer de nouveau. Les places en tribune ne sont pas autorisées au public, mais vous pouvez bien entendu profiter de la parade si vous êtes sur place. Macy’s recommande aux spectateurs d’éviter la 6ème avenue entre les 34ème et 38ème rues, mais également Herald Square en raison des médias qui encombrent la zone. Étant donné que Thanksgiving se célèbre le quatrième jeudi de novembre, le climat peut être aussi bien doux que glacial, alors prévoyez des vêtements chauds.

Fêtes de fin d’année à New York (Sapin de Noël du Rockefeller Center, Ball Drop…)

Ses anges jouant de la trompette ainsi que son emblématique sapin de Noël font du Rockefeller Center un lieu incontournable pendant les fêtes de fin d'année à New York.
Ses anges jouant de la trompette ainsi que son emblématique sapin de Noël font du Rockefeller Center un lieu incontournable pendant les fêtes de fin d'année à New York.

Pour fêter Noël, rien de mieux que de se retrouver à New York et en particulier à Manhattan, qui met tout en œuvre afin de faire de décembre un mois féérique. La salle de spectacle Radio City Music Hall déclenche les festivités de manière officieuse avec le Radio City Christmas Spectacular, spectacle qui dure de début novembre jusqu’à fin décembre et met notamment en scène le célèbre groupe de danse The Rockettes. Comme pour n’importe quel show de cette envergure, les prix des places sont variables. Toutefois, vous pouvez obtenir des réductions intéressantes pour cet évènement à ne manquer sous aucun prétexte. Au tournant de Thanksgiving et de la frénésie de dépenses du Black Friday, les grandes enseignes internationales lancent leurs premières opérations marketing de Noël. Les plus connues sont chez Macy’s, sur Herald Square, Saks, sur la 5ème avenue et Bergdorf Goodman, dans Midtown.

Néanmoins, c’est certainement le Rockefeller Center qui est le plus rattaché à l’esprit de Noël ici. Son gigantesque sapin de Noël est une sacrée attraction à New York, au regard de la multitude de personnes qui s’empressent de le prendre en photo, lui et ses milliers de guirlandes étincelantes (il est érigé tous les ans depuis 1933). Si par malheur vous ne pouvez pas assister à la cérémonie d’illumination, ne vous en faites pas : l’arbre reste allumé un mois à partir de la première semaine de décembre. Par ailleurs, après votre séance photo (à effectuer de préférence de nuit, comme vous l’aurez compris), pourquoi ne pas profiter de la célèbre patinoire située juste à côté ou alléger votre liste de cadeaux de Noël grâce aux nombreux magasins du centre commercial de Rockefeller Center ?

Si vous restez à New York pour fêter l’arrivée de la nouvelle année – après tout, c’est seulement une semaine après Noël et vous ne voudrez plus quitter nos locations de vacances de toute façon – rejoignez Times Square et assistez à la plus grande célébration à l’échelle du pays : le Ball Drop du Nouvel An ! Les spectateurs arrivent en général bien avant l’ouverture des barrières pour le début des festivités dans l’après-midi et attendent jusqu’au moment fatidique du décompte. Croyez-nous, c’est un superbe moyen de tourner la page de l’année qui vient de s’écouler et d’en commencer une nouvelle.

Bonus : Le Governors Ball Music Festival est un vrai régal pour les musiciens et les mélomanes. Ce concert se tient sur Randall’s Island et constitue un évènement de tout premier plan sur la scène musicale new-yorkaise. Il attire de nombreux artistes – des plus grandes superstars et DJs aux jeunes talents émergents et chanteurs indépendants – le temps d’un week-end en juin. Les amateurs de mode ne voudront pas manquer la Fashion Week de New York, qui se tient deux fois par an en février puis septembre et réunit les plus grands couturiers venus présenter leurs nouvelles collections de prêt-à-porter. Enfin, les accros de bandes dessinées et de science-fiction ainsi que les passionnés de pop culture n’oublierons certainement pas de faire un tour au New York Comic Con, qui se déroule en Octobre au Javits Center. À cette occasion, les fans pensent toujours à apporter leur costume de super-héro favori. Ils peuvent également rencontrer de grands noms de l’industrie du cinéma et de l’édition pour au final repartir avec la classe des vrais geeks.

Et vous, quels sont les évènements auxquels vous préféreriez assister à New York ?