Photo d’un agent immobilier remettant les clés d’un appartement à louer
Louer un appartement en ligne est une opération sûre et simple, à condition d’éviter ces 10 erreurs courantes

Avec le temps, louer un appartement par le biais d’Internet est devenu de plus en plus facile. Diverses agences et compagnies immobilières proposent sur leurs sites internet une liste de nombreux appartements à louer. Vous pouvez voir des photos des appartements, lire les commentaires laissés par d’autres personnes et même réserver votre appartement en ligne.

Proposer des appartements sur Internet a rendu les procédures de location d’appartement plus simples et plaisantes, mais a également ouvert la prote à de nouvelles arnaques.

Pour vous assurer que la réservation de votre appartement en ligne se déroule en toute sécurité et dans les meilleures conditions, il est nécessaire de prêter attention à certains détails

Dans cet article, nous détaillerons les 10 choses à éviter lorsque l’on cherche un appartement sur Internet. Nous vous donnerons également des astuces pour trouver des agences et des appartements fiables, afin que la location d’appartement en ligne soit pour vous une agréable expérience !

1. Ne pas savoir à qui vous avez affaire lorsque vous louez un appartement

Lorsque vous souhaitez louer un appartement sur Internet, il y a quatre acteurs principaux dans le secteur de la location d’appartement sur lesquels vous pouvez tomber. Sachez toujours parfaitement bien à qui vous avez à faire, car différents acteurs dans ce domaine peuvent offrir différents services et garanties. Voici les quatre acteurs principaux du secteur de la location d’appartement :

  • Traiter directement avec les propriétaires

Bien que cela semble être une manière très personnelle de louer un logement, gardez toujours à l’esprit que lorsque vous faites affaire avec les propriétaires, certains ne vous fourniront pas toujours de contrat.

De plus, il est souvent plus difficile de savoir si l’on peut se fier à un propriétaire qui propose un appartement en ligne puisqu’il n’y a pas la présence d’un tiers officiellement reconnu ou d’une agence digne de confiance.

  • Sites d’annonces en ligne

Les sites d’annonces en ligne offrent une plate-forme en ligne sur laquelle les propriétaires peuvent lister leurs biens. Une fois de plus, aucune garantie n’est fixée dans ce cas, étant donné que ces sites ne vérifient pas les appartements avant de les publier sur Internet. Ce sont les propriétaires eux-mêmes qui mettent les photos des appartements en ligne, ainsi il est presque impossible d’être sûr qu’elles représentent véritablement l’appartement que vous souhaitez louer, ni son véritable état.

Bien que la plupart des propriétaires affichent des photos qui reflètent l’état de l’appartement, prenez garde aux escrocs qui mettent parfois en ligne des photos truquées ou d’anciennes photos qui ne reflètent plus le véritable état des appartements proposés à la location. C’est la raison pour laquelle il faut rester prudent lorsque l’on navigue sur ces sites Internet : bien qu’ils hébergent des contenus en ligne, ceux-ci ne peuvent être tenus responsables en cas de litige.

  • Les agences de voyage

Les agences de voyage offrent généralement un certain niveau de sécurité : remboursement ou assurance, par exemple. Cependant, même les agences de voyage ne vont pas visiter elles-mêmes les appartements, elles ne connaissent donc pas réellement les produits qu’elles vendent. Toutefois, certaines agences de voyage collaborent avec des agences immobilières réputées telles que New York Habitat.

  • Les agents immobiliers

Les agents immobiliers sont des professionnels et connaissent bien le marché.

New York Habitat, en tant qu’agence immobilière agréée, travaille en collaboration avec les propriétaires de biens immobiliers, afin de s’assurer que les clients sont protégés dès le départ. Faire preuve de la plus grande rigueur afin de rassembler suffisamment d’informations concernant la propriété à louer avant de l’ajouter en ligne et de la proposer aux clients fait partie intégrante du service de New York Habitat.

Plus particulièrement, New York Habitat cherche à s’assurer que la propriété à louer présente tous les documents administratifs correspondants et appropriés qui permettent au propriétaire de proposer son bien à la location en toute légalité.

A New York, avant qu’un appartement soit mis en ligne, New York Habitat visite également la propriété, prend plusieurs photos des locaux, prend note des aménagements disponibles dans la location et dresse un plan au sol approximatif de l’appartement pour essayer de transmettre au client une représentation des plus précises du bien à louer.

Afin de distinguer les bonnes des mauvaises agences, la réputation d’une agence immobilière est un très bon point de référence, tout comme l’assurance qu’elle respecte toutes les conditions nécessaires citées ci-dessous.

2. Croire aux offres qui semblent trop belles pour être vraies

Photo d’un appartement à louer
Une offre d’appartement en ligne qui semble trop belle pour être vraie
Notre deuxième conseil correspond à un très vieux proverbe : si vous pensez que quelque chose est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas. Lorsque vous cherchez à faire de très bonnes affaires en louant un appartement sur Internet, faites toujours preuve de bon sens. Si vous voyez une annonce proposant un appartement T3 à Midtown Manhattan pour seulement 500 dollars par mois, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’une escroquerie.

Une des solutions pour ne pas se laisser séduire par une telle arnaque est de faire quelques recherches préalables sur le prix moyen du type d’appartement en location que vous cherchez. Si, par exemple, vous recherchez un appartement à New York, vous vous rendrez vite compte que les appartements situés à Manhattan sont plus chers que les appartements dans le Queens. En lisant des informations sur Internet concernant un secteur ou un quartier avant d’y rechercher des appartements, vous aurez déjà une longueur d’avance sur les escrocs. Vous pouvez également jeter un œil aux sites internet d’agences immobilières réputées telles que New York Habitat afin d’avoir une meilleure idée des prix du marché.

Pour plus de conseils afin d’éviter les arnaques, lisez l’article Comment repérer une arnaque à la location d’appartement.

3. Envoyer de l’argent par le biais de moyens de paiement non sécurisés ou ne pas savoir reconnaître les arnaques « phishing » (ou hameçonnage)

Au moment de payer pour l’appartement, qu’il s’agisse de la caution ou du loyer en lui-même, veillez à ne pas utiliser de services de paiement sans traçabilité. L’utilisation des cartes de crédit et les virements bancaires sont des moyens qui garantissent la traçabilité des paiements. Vous pouvez également faire confiance aux comptes Paypal ou payer directement par le biais d’un site Internet qui dispose de méthodes de paiement sécurisé.

De plus, lorsque cela implique des numéros de compte ou des informations bancaires, méfiez-vous toujours du phishing. Il s’agit d’une méthode bien connue des escrocs basée sur l’obtention d’informations personnelles telles que les noms d’utilisateurs, les numéros de comptes bancaires ou les détails de cartes bleues par le biais d’Internet (publicité, e-mails, etc.), dans le but de vous soutirer de l’argent. Les escrocs utilisent toutes sortes de méthodes : faux sites Internet, e-mails peu fiables, et bien d’autres afin de vous persuader de leur autorité. Pour vous protéger face au phishing, soyez extrêmement vigilent au moment de délivrer des informations personnelles en ligne.

4. Ne pas demander d’informations supplémentaires, de photos, de vidéos, de plan au sol de l’appartement qui vous intéresse.

Si vous êtes intéressé par un appartement trouvé sur le net mais que vous n’avez pas l’occasion de le visiter en personne, essayez d’obtenir le maximum d’informations. Les agences immobilières légitimes ont accès à tout un ensemble d’informations concernant les appartements qu’elles proposent à la location.

Il est important de s’assurer que le propriétaire du bien peut légalement louer son appartement. New York Habitat effectue cette démarche en demandant au propriétaire les documents administratifs qui peuvent varier selon que la propriété à louer fait partie d’une copropriété ou d’une coopérative d’habitation. De plus, à New York, New York Habitat planifie une visite de la propriété en location afin de voir l’appartement en personne, prend note des aménagements dont dispose la location, esquisse un plan du bien immobilier et identifie les commodités existantes dans le quartier où il se trouve, et bien plus encore. Nos agents immobiliers ont l’œil expert pour de telles visites et sont formés pour détecter les éventuels problèmes. Les informations obtenues sont ensuite collectées dans nos bureaux et nous créons un dossier spécifique au propriétaire et à son bien dans lequel nous rassemblons toutes ces informations.

New York Habitat se charge ensuite de rédiger une description de la propriété à louer en incluant les informations factuelles recueillies pendant la visite. New York Habitat va également un peu plus loin en réalisant des visites guidées en vidéo de biens en location, accessibles sur la page dédiée aux appartements ou sur la chaîne YouTube de New York Habitat.

A l’époque des nouvelles technologies, avec les appareils numériques, Internet et les smartphones, il n’est vraiment pas imaginable qu’une agence ou qu’un propriétaire ne vous donne pas de photos. Gardez à l’esprit que cette visibilité des appartements ne fait aussi que faciliter le travail des escrocs qui volent des photos d’appartements et les utilisent comme bon leur semblent. Ayez le réflexe de vous assurer que toutes les informations reçues concernant un appartement concordent : photos, détails, commentaires et vidéos.

5. Ne pas vérifier l’expérience d’une agence immobilière ou d’un propriétaire

Logos de certification pour des sites Internet immobiliers
Types de certification que vous pouvez trouver sur les sites d’agences immobilières
Les agences immobilières légitimes présenteront des certifications légales sur leurs sites internet. Prenons en exemple New York Habitat qui affiche sur sa page d’accueil les différents groupes auxquels elle adhère comme Better Business Bureau, Iatan, Asta et plus. Recherchez ce genre de certifications sur les sites Internet proposant des appartements.

Bien que ces logos soient généralement la preuve de la légitimité d’une agence, certains escrocs les affichent désormais sur leur site alors qu’ils ne sont en aucun cas agréés par ces organismes. Afin de vérifier la validité d’une agence, n’hésitez pas à les contacter en visitant leurs sites Internet, en leur écrivant ou en appelant ces organismes. La plupart du temps, ils seront en mesure de vous fournir des informations sur une agence immobilière en particulier.

D’autre part, vous pouvez facilement rechercher une agence sur Internet afin d’obtenir des renseignements sur son expérience. Il existe également de nombreux sites d’évaluation et de critique d’agences immobilières comme Yelp et Insider Pages, entre autres.

Lisez l’article Apprenez en plus sur New York Habitat à travers les avis et évaluations des clients (en anglais) pour trouver le genre de sites Internet que vous pouvez consulter pour obtenir des commentaires sérieux.

Enfin, l’avancée des médias sociaux a rendu la tâche des utilisateurs d’Internet encore plus facile pour émettre des critiques en ligne sur les agences. Vérifiez la présence d’une agence et les commentaires qu’elle reçoit sur des sites comme Facebook ou Twitter pour vous assurer qu’il s’agit d’une véritable agence. Si celle-ci est très active sur son profil et qu’elle ne manque pas de répondre aux requêtes, cela renforce sa légitimité.

6. Ne pas lire les commentaires laissés sur un appartement par lequel vous êtes intéressé

Photo d’un appartement ayant reçu des commentaires
Fiez-vous aux avis clients sur les appartement pour savoir ce que les locataires avant vous en ont pensé
Une caractéristique qui fait le succès des sites d’agences immobilières est le fait de mettre en ligne des commentaires écrits par des personnes qui ont vraiment séjourné dans ces appartements, plutôt que par des amis ou des membres de la famille des propriétaires, par exemple.

En lisant les commentaires qui ont été laissés par ces personnes, vous pourrez facilement savoir si un appartement vous convient ou non. Si vous souhaitez un exemple d’appartement avec des commentaires écrits par des personnes qui y ont vraiment résidé, allez voir cet appartement T4 à Brooklyn sur notre page Internet. Les commentaires impliquent le propriétaire, l’emplacement de la propriété et des informations sur l’appartement. Lorsque vous lirez d’autres commentaires, gardez en mémoire que ceux-ci peuvent également être faux. Ces commentaires fabriqués sont souvent courts, impersonnels, sans renseignement ni réponse de la part des propriétaires. Certains peuvent également contenir des informations ne correspondant pas à l’appartement dans son ensemble (nombre de chambres, présence d’une cheminée alors qu’il n’y en a aucune…).

Une autre manière de distinguer le vrai du faux est de vérifier que le propriétaire ait bien répondu au commentaire laissé. Vous pouvez voir, dans le cas de cet appartement à Chelsea, que le propriétaire a répondu personnellement à chaque personne ayant posté un commentaire, ce qui aide à prouver la validité de ces critiques.

7. Si vous payez en devise étrangère, ne pas vérifier à deux fois si votre banque vous prélève des frais supplémentaires

Si vous verser de l’argent dans un pays étranger en utilisant une monnaie différente, vous aurez de fortes chances de payer des frais supplémentaires.

Dans ce cas, vérifiez avec votre banque quels frais s’appliquent. Assurez-vous également d’en parler avec l’agence immobilière ou le propriétaire avant de procéder au virement car vous devrez convenir au préalable de la personne qui paiera ces frais supplémentaires : l’expéditeur ou le destinataire. Parfois, il est même possible de payer dans la monnaie de votre pays, ce qui peut sérieusement vous permettre d’économiser. Il ne coûte rien de demander si cela est possible, que ce soit pour le loyer ou l’acompte !

8. Ne pas s’assurer qu’il y ait des frais cachés ou des frais supplémentaires lorsque vous louez un appartement

Photo d’un reçu représentant des frais supplémentaires
Réglez la question des frais supplémentaires quand vous louez un appartement en ligne
Vous trouverez parfois concernant un appartement sur Internet que les « frais de nettoyage » sont compris dans le prix. Si ce n’est pas le cas, vérifiez bien avec le propriétaire s’il attend de vous que vous fassiez le ménage avant de partir, ou s’il y aura des frais de nettoyage supplémentaires. Lorsque vous traiterez la question, demandez aussi si d’autres frais entrent en ligne de compte comme le formulaire de candidature, les factures d’eau ou d’électricité ou les frais de départ.

Cela varie souvent selon les appartements, assurez-vous donc que le message soit bien passé entre le propriétaire ou l’agent immobilier et vous-même avant de louer un appartement.

9. Ne pas avoir tout mis par écrit avant de louer un appartement

Photo d’une personne signant un contrat d’appartement en location
La signature d’un contrat est essentielle si vous voulez être protégé quand vous louez un appartement
Si vous faites appel aux services d’une agence immobilière agréée, assurez-vous d’obtenir un contrat signé entre vous et l’agence qui définit clairement ce que vous louez et la durée de la location. Si vous louez un appartement directement auprès du propriétaire, faites toujours en sorte de signer un contrat de bail. Et quand vous procédez au paiement du loyer, demandez systématiquement une quittance de loyer.

La possession d’un contrat de bail est absolument essentielle quant à vos droits, et cela confirme également la validité de l’agence à laquelle vous louez le bien.

Si l’agence passe par Internet, l’obtention d’un contrat en ligne est aussi valable qu’un contrat conventionnel sur papier ! Avant d’accepter les termes et les conditions du contrat, assurez-vous d’être pleinement en accord avec ceux-ci, et n’hésitez pas à poser des questions si quelque chose ne vous semble pas suffisamment clair. Vérifiez également que toutes les informations qui y figurent soient précises et qu’elles reflètent les termes sur lesquels vous vous êtes accordés avec le propriétaire ou l’agence.

De même, il est important de garder à l’esprit que dans la plupart des cas, la validité d’un contrat en ligne est soumis au procédé de paiement que vous avez choisi (carte bancaire, PayPal…).

Souvenez-vous cependant qu’une confirmation par e-mail n’est pas un contrat. Bien que de sites de vente en ligne utilisent la méthode de la confirmation par e-mail, cette dernière ne vous protège pas comme un contrat (elle ne vous protège en fait de rien du tout). En tant qu’agence immobilière agréée, New York Habitat s’assurera toujours que vous receviez un contrat valide lorsque vous louez un appartement, que vous y restiez 3 jours ou 1 an.

10. Ne pas faire confiance à votre instinct lorsque vous cherchez des appartements sur Internet

En dernier lieu, nous aimerions insister une fois de plus sur l’usage du bon sens. Si vous n’êtes pas à l’aise vis-à-vis d’un appartement ou d’un propriétaire, ne réservez pas l’appartement. C’est aussi simple que ça.

De plus, si vous traitez avec une agence immobilière d’une certaine taille et que vous avez le sentiment qu’un agent ne vous donne pas suffisamment d’informations sur l’un des points dont nous avons parlé dans cet article, demandez à changer d’agent et ne finalisez pas votre réservation avant d’avoir obtenu toutes les informations que vous souhaitiez obtenir. Mieux vaut prévenir que guérir !

Nous espérons que cet article vous a été utile, et si vous pensez que nous avons oublié un point important quant à la location d’un appartement en ligne en toute sécurité, n’hésitez pas à nous le faire savoir en nous écrivant ci-dessous !