Si l’on considère sa position d’épicentre intellectuel, il est tout naturel que New York abonde en musées connus dans le monde entier. Que vous vous intéressiez à l’art, l’histoire ou bien la culture, vous trouverez forcément une exposition qui saura satisfaire votre curiosité. Pourquoi ne pas commencer par la portion de route la plus célèbre de New York qui regroupe de nombreux musées, plus connue sous le nom de “Museum Mile” ?

Le légendaire “Museum Mile”, qui compte quelques blocks de plus que son nom ne le laisse suggérer, s’étend de la 82ème rue Est à la 105ème rue Est, le long de la 5ème avenue qui est située notamment dans le quartier de l’Upper East Side (apprenez-en plus sur l’Upper East Side ici) et les quartiers espagnols d’Harlem. Le surnom de “Museum Mile” a été inventé dans les années 1970 pour mettre l’accent sur le poids culturel de ses neuf musées, changeant ainsi le nom et l’image de cette portion de route. Aujourd’hui, le “Mile” abrite toujours ces neuf institutions (la numéro 10, le Museum for African Art, a ouvert ses portes en 2012 et se trouve quelques rues au nord des limites de la 105ème rue Est) et est également célèbre pour ses restaurants et ses boutiques. Les transports qui comprennent des lignes de bus et les métros 4, 5 et 6, vous conduiront aux nombreux arrêts le long du Museum Mile. Cette portion de la 5ème avenue comporte peut-être moins d’une douzaine de musées, mais ne vous y laissez pas prendre : il vous faudra plus d’une semaine pour en venir à bout. Heureusement, nos locations de vacances new-yorkaises assurent vos arrières côté hébergement.

1) El Museo del Barrio

Photo d’El Museo del Barrio. Photo: Luis Camnitzer.
El Museo del Barrio et ses œuvres d’art latino-américaines à travers les siècles instruisent les visiteurs. Photo: Luis Camnitzer.

Avec une collection permanente de 6500 objets, El Museo del Barrio s’est élevé au rang de musée prééminent grâce au quartier même qui a soutenu son ouverture. El Museo, qui rend hommage à l’art portoricain, caribéen et latino-américain, abrite des œuvres allant des objets anciens pan-caribéens aux œuvres latino-américaines contemporaines. Le musée est connu notamment pour sa collection de gravures portoricaines qui s’inspirent des estampes mexicaines et chicano (qui font partie d’une autre exposition du musée). Ne ratez pas la collection folk art latino-américaine ainsi que l’immense collection taino dans lesquelles sont exposées des œuvres en céramique et en pierre créées par les indigènes originaires des Caraïbes.

El Museo est ouvert du mercredi au samedi de 11h à 18h et le don suggéré est de 9$ pour les adultes et de 5$ pour les étudiants et les personnes âgées ; l’entrée est gratuite le 3ème samedi du mois ainsi que le mercredi pour les membres, les enfants de moins de 12 ans et les personnes âgées. Le musée est situé à l’angle de la 104ème rue Est et de la 5ème avenue, et est facilement accessible via les métros 2, 3 ou 6.

2) Le musée de la ville de New York

Fondé en 1923, le musée de la ville de New York (MCNY) vise à transmettre aux visiteurs l’histoire fascinante et pleine de rebondissements de la ville à travers les arts décoratifs issus de la prospère période dorée par le biais de photographies illustrant l’activisme social de la ville. Les murs du musée abritent 750 000 objets (en particulier des écrits du célèbre dramaturge Eugene O’Neill ainsi que des œuvres de l’incomparable Jacob Riis dont les photos surprenantes ont immortalisé les conditions de vie déplorables des new-yorkais les plus pauvres au tournant du 20ème siècle). En ce qui concerne juin 2014, les expositions du moment comprennent “In a World of Their Own” qui présente des photographies du Coney Island de Brooklyn de 1961 à 1963, “Palaces for the People” qui retrace l’histoire à New-York de l’architecture des structures en carreau, et enfin “City as Canvas” qui met en avant les œuvres de graffeurs tels que l’artiste Martin Wong qui a fait don de ses créations.

Le MCNY est ouvert tous les jours de 10h à 18h ; le don suggéré est de 10$ pour les adultes et de 6$ pours les personnes âgées et les étudiants sur présentation d’un justificatif. L’entrée est gratuite pour les membres et les enfants de 12 ans et moins. Certaines catégories de travailleurs bénéficient d’un accès gratuit au musée (une liste est disponible sur le site internet du MCNY). Situé à l’angle de la 103ème rue et de la 5ème avenue, le musée est accessible via les métros 2, 3 et 6. Bonus : le billet d’entrée au MCNY vous garantit l’accès gratuit au Museo del Barrio, et vice versa.

3) Le Jewish Museum

Photo du Jewish Museum
Le Jewish Museum fête les dons de ses adeptes à travers le monde.

Étant donné la vibrante communauté juive qui s’est développée pendant des siècles à New York, quoi de plus naturel que le premier musée des États-Unis dédié à cette culture se trouve à Manhattan. Le Jewish Museum s’est donné pour mission d’explorer l’identité et les nombreuses traditions de l’histoire du peuple juif, de ses origines à son expansion actuelle à travers le monde, chiffres à l’appui. Les 800 œuvres d’art de l’exposition permanente du musée illustrent les traditions, les relations avec d’autres communautés et évènements d’envergure planétaire qui ont marqué « l’expérience juive » et qui ont parfois été des épreuves, mais toujours avec l’espoir d’un avenir meilleur. En juin 2014, les expositions du moment comprennent “Mel Bochner: Strong Language” qui met au défi notre façon de percevoir les mots dans des jeux de juxtaposition qui attirent l’œil, et la collection de la célèbre photographe Diane Arbus, « Masterpiece & Curiosities », qui étudie les bizarreries humaines telles que son “Jewish giant”.

Le Jewish Museum est ouvert du jeudi au mardi de 11h à 17h45 (le musée reste ouvert tous les jeudis jusqu’à 20h) et ferme ses portes le mercredi ainsi que certains jours fériés et fêtes juives. Le prix du billet d’entrée s’élève à 15$ pour les adultes, à 12$ pour les personnes âgées et à 7,5$ pour les étudiants ; les membres et personnes de moins de 18 ans ont accès gratuitement au musée. L’entrée est gratuite le samedi et le musée propose des tarifs à la carte “payez ce que vous voulez” tous les jeudis de 17h à 18h. Situé à l’angle de la 92ème rue Est et de la 5ème avenue, le musée est accessible via le bus et les métros 4, 5 et 6.

4) Le Cooper-Hewitt National Museum

Vous vous intéressez au design ? Vous êtes au bon endroit car le Cooper-Hewitt est le seul musée des États-Unis dédié à l’art du design et aux arts décoratifs. Vous découvrirez au sein du musée toutes sortes de babioles : des meubles aux objets en terre cuite en passant par des sacs à provisions et de la dentelle. Le musée a été jusqu’à exposer une chaise dont s’était servi le président Abraham Lincoln !

Le Cooper Hewitt est situé à l’angle de la 94ème rue et de la 5ème avenue et est accessible via les métros 4, 5 et 6. Avertissement : en juin 2014, le musée ferme ses portes pour travaux de rénovation ; la réouverture est prévue pour la fin de l’année. En attendant, nos locations meublées à New York sont l’hébergement idéal pour patienter.

5) Le Salomon R. Guggenheim Museum

Photo du Salomon R. Guggenheim Museum
Ne jugez pas un musée d’après sa façade : le Guggenheim possède une collection spectaculaire qui n’a d’égal que son architecture renversante.

Peut-être plus connus pour leur légendaire façade dessinée par l’architecte Frank Lloyd Wright, les murs concaves du Guggenheim abritent un éventail d’expositions qui ne cesse d’éblouir les visiteurs. Le musée détient une collection renommée d’œuvres d’art diverses et variées datant du 20ème siècle, des tableaux expressionnistes aux sculptures avant-gardistes en passant par des peintures surréalistes. Le musée a une dette envers deux personnes en plus de Wright : son fondateur et homonyme Salomon R. Guggenheim et le marchand d’art Justin K. Thannhauser qui a fait don d’une collection de chefs d’œuvres réalisés par les plus grands : Cézanne, Van Gogh, Manet, Monet, Picasso, Pissarro, et Renoir. Toujours à la pointe de l’art, le Guggenheim accueille à bras ouverts les artistes-performeurs et a le regard tourné vers l’avenir avec un programme qui alterne expositions du moment et expositions futures (comme celle de Kandinsky dont les œuvres reviennent au musée fin juin 2014).

Le musée est ouvert du vendredi au mercredi (fermeture le jeudi) de 10h à 17h45 (avec deux heures en plus le samedi consacrées aux tours) ; le tarif d’entrée est de 22$ pour les adultes et de 18$ pour les étudiants/personnes âgées. L’entrée est gratuite pour les membres et les enfants de moins de 12 ; des tarifs à la carte “payez ce que vous voulez” sont disponibles le samedi en fin de journée. Le Guggenheim est situé à l’angle de la 89ème rue Est et de la 5ème avenue ; il suffit de prendre le bus ou bien les métros 4, 5 et 6 pour vous y rendre. Quoi de mieux que de visiter un musée à deux, et qui sait si un colocataire new-yorkais ne serait pas le compagnon idéal ?

6) Le Metropolitan Museum of Art

Photo du Metropolitan Museum of Art
Avec plus de deux millions d’œuvres d’art, le Met mérite sa réputation de figure de proue dans le milieu des musées.

Tout le monde trouve son compte au Metropolitan Museum of Art (plus familièrement “le Met”), même les profanes. Les 17 départements du musée sont gérés par des équipes de conservateurs et abritent des milliers d’années d’histoire de l’art, des antiquités du Proche-Orient aux œuvres d’art moderne. Vous aimez la musique ? La collection d’instruments de musique du Met retrace l’évolution de ces faiseurs de mélodies. Vous êtes fascinés par la mode? L’institut du Museum of Costume Art organise chaque année un grand gala de bienfaisance parrainé par Anna Wintour (eh oui, la rédactrice en chef de vogue !) ; l’institut suit les tendances de styles et de silhouettes selon les époques. Si vous recherchez des œuvres de maître, le Met a tout ce qu’il vous faut : du « The Dance Class » de Degas au « 1911 » de Picasso. À ne pas manquer également les salles d’exposition égyptiennes, grecques et romaines.

Le musée est ouvert tous les jours et change d’horaires selon la saison : de 10h à 17h15 de mars à octobre et de 10h à 16h45 de novembre à février. Le tarif est de 25$ pour les adultes, de 17$ pour les personnes âgées et de 12$ pour les étudiants ; le billet d’entrée est gratuit pour les membres et les enfants de moins de 12 ans. Situé à l’angle de la 82ème rue Est et de la 5ème avenue, le Met est à deux pas des métros 4, 5, et 6. Bonus : le Met abrite une collection d’œuvres d’art médiévales située dans le bâtiment “the Cloisters”, un musée situé dans Fort Tyron Park. De plus, il vous suffit de traverser Central Park pour rejoindre une autre institution réputée : le Museum of Natural History. Insérez les deux dans votre planning si possible ! Pour plus d’informations, consultez notre guide pratique de Central Park.

7) La Neue Galerie

Spécialisée dans l’art allemand et autrichien, la Neue Galerie est à la hauteur de son nom : ouvert en 2001, ce musée est un nouveau venu sur le Mile. On ne peut pas dire qu’il manque de prestige : le deuxième étage est consacré à l’art autrichien et abrite les œuvres de Klimt (après une lutte acharnée lors des enchères) et Kokoschka ; quant au 3ème étage, il abrite les œuvres allemandes de Klee et Dix. On trouve également des collections d’art décoratif : entre autres des exemplaires de bijoux, argenterie et meubles autrichiens et allemands datant du début du 20ème siècle.

La Neue Galerie est ouverte du jeudi au lundi (fermeture le mardi et le mercredi) ; le billet d’entrée est de 20$ et de 10$ pour les personnes âgées et les étudiants sur présentation d’un justificatif. L’accès au musée est gratuit tous les premiers vendredis du mois. Veuillez noter que l’entrée est interdite aux enfants de moins de 12 ans. La Neue Galerie est située au coin de la 86ème rue et de la 5ème avenue et est accessible via les métros 4, 5 et 6.

Le Museum Mile Festival

Photo du Museum Mile Festival
Les visiteurs affluent au Museum Mile Festival pour profiter des activités, rues piétonnes et, cela va de soi, musées gratuits.

En juin 1978, les institutions du Museum Mile ont décidé d’ouvrir leurs portes au public en soirée à titre gracieux. Le succès de cette démarche qui s’est traduit par l’augmentation du nombre de visiteurs a marqué le début d’un festival annuel visant à encourager l’amour de l’art et de la culture et où les new-yorkais et les gens de l’extérieur parcourent ensemble les salles d’exposition des musées. Le Museum Mile festival a récemment fêté son 36ème anniversaire et conserve sa place de favori des évènements gratuits. Si vous êtes de passage à Manhattan la deuxième semaine de juin, vous vous devez d’y participer ! New York a encore bien d’autres divertissements gratuits à offrir : jetez un œil à notre top 10 des activités gratuites à New York !