Photographie d’un groupe de jeunes gens jouant de la musique ensemble dans une colocation
Rencontrez de nouveaux amis dans un appartement communautaire !

Pour certains d’entre nous, l’idée d’emménager à New York est à la fois excitante et intimidante. Ceux qui choisissent de faire le grand saut laissent souvent derrière eux une ville soit plus petite et plus paisible, ou moins densément habitée que celle de New York. Ils quittent aussi probablement leur groupe d’amis et leur famille, ou simplement une vie bien établie au sein d’une communauté locale. Un nouveau départ peut être exaltant. Néanmoins, les expatriés et surtout les jeunes de la génération Y sont souvent à la recherche d’une solution de logement à la fois économique et enrichissante. Faites ainsi l’expérience d’un appartement communautaire, la dernière tendance révolutionnaire en matière d’habitat.

Commençons par la définition : dans le cadre d’un appartement communautaire, le propriétaire loue une chambre à coucher personnelle à chaque locataire. Celui-ci payera un loyer individuel et sa chambre sera privative. Le ou la locataire aura accès à un espace de vie commun, comprenant souvent une cuisine et une salle de bain à partager.

La différence entre une colocation ordinaire et un appartement communautaire tel que celui-ci réside cependant dans l’ambiance : les appartements communautaires ont un fonctionnement qui s’apparente plus à celui d’une résidence universitaire. Les chambres sont louées de manière individuelle, le ou la locataire ne sera ainsi redevable que du loyer de sa propre chambre. Les locataires choisissent ainsi la durée de leur séjour, payent leur loyer séparément, et peuvent aller et venir selon leurs propres besoins de logement. Dans une colocation, par contre, les colocataires doivent signer un bail commun, emménager et sortir de l’appartement aux mêmes dates, payent un loyer commun et sont souvent hébergés par le propriétaire lui-même.

Au-delà de ces questions pratiques, les appartements communautaires offrent une occasion unique à ses résidents d’apprendre à se connaître et de tisser des liens durables. Grâce à son fonctionnement, similaire à celui d’une résidence universitaire, les espaces communs tels que la salle de séjour ou la cuisine deviennent rapidement des lieux de partage, permettant de dîner en groupe, d’organiser des soirées jeux, et bien sûr de passer ensemble des soirées devant Netflix ! Si vous préférez plus de calme, demandez une colocation ordinaire. Les propriétaires choisissent parfois d’en être les hôtes et habitent le logement en question.

Ce mode de vie est de plus apprécié de la génération Y car il privilégie la vie en communauté. L’idée d’emménager à New York peut être impressionnante (il est vrai que vous partagerez désormais votre ville avec 8 autres millions d’habitants) ; cette solution de logement vous permettra ainsi de faire la connaissance de nouvelles personnes sur lesquelles vous pourrez compter ! Ces lieux de vie partagés sont attrayants et sont même devenus extrêmement populaires grâce à des séries télévisées telles que Friends. En plus de donner la possibilité de vous faire un groupe d’amis proches, tel que dans la série, vous pourrez aussi économiser grâce au loyer individualisé !

Photographie de jeunes appréciant la nourriture et les boissons dans un bar de Bushwick, à Brooklyn.
Les habitants millénaires de Bushwick affluent dans les nombreux bars et cafés branchés du quartier, ce qui en fait des endroits parfaits pour rencontrer des amis!

La popularité des logements partagés va probablement exploser dans les quartiers du borough de Brooklyn, tels que Bushwick. Ces secteurs commencent en effet à rassembler une population importante de personnes de la génération Y, notamment celles à la recherche d’un style de vie plus communautaire. Cette population est aussi friande de l’ambiance dynamique de ces quartiers. Comme vous avez pu le lire dans la première partie, Bushwick est le lieu idéal pour ses friperies ou ses marchés aux puces, pour ses cafés, restaurants, bars et boîtes de nuit en vogue auprès de cette jeune génération. Les habitants de Bushwick apprécient particulièrement la scène émergente d’art urbain de ce quartier et sa multitude de restaurants ouverts la nuit, ils n’hésitent pas à se retrouver dans des salles de spectacle telles que Elsewhere ou House of Yes.

Si vous pensez que les logements communautaires sont faits pour vous, alors Bushwick, avec son atmosphère conviviale est le meilleur des choix ! Emménagez pendant l’été et vous aurez l’occasion de vous intégrer au voisinage lors d’évènements permettant d’accueillir les nouveaux venus, tels que la fête de quartier The Bushwick Collective Block Party. Nous avons obtenu des informations exclusives auprès du propriétaire Stephon Hinds, qui est l’un des acteurs majeurs spécialisés dans les hébergements communautaires de Brooklyn. Nous avons ainsi recueilli son témoignage et d’après lui, New York est le meilleur des endroits pour la vie en communauté !

Les appartements communautaires sont-ils faits pour vous ?

Pourquoi choisir la vie en communauté ? Vous quittez votre ville natale pour la Grosse Pomme ? Vous êtes un étudiant à la recherche de plus d’indépendance, et souhaitez vivre une expérience plus enrichissante que celle offerte par les résidences universitaires ? Vous venez d’un pays étranger et cherchez à tisser des liens loin de chez vous ? Vous reconnaissez-vous dans l’une de ces descriptions ? Alors, jetez un œil aux appartements communautaires de New York Habitat. Dans certains appartements, les dates de séjour sont flexibles, nous offrons des chambres avec salle de bain privative, mais aussi une alternative de logement pour les étudiants. Choisir un appartement meublé à New York, c’est choisir de vivre tel un New-Yorkais ! Pour une expérience plus riche encore, choisissez un appartement communautaire et vous rencontrerez peut-être votre propre groupe de « Friends » (ou simplement des camarades pour bruncher ensemble) à New York !