New York Habitat
New York Habitat
 +1 (212) 255-8018
Accueil > Blog

Photo d'un bagel et d'un café New York est célèbre pour ses bagels. Le café ? Pas tant que ça !

Il existe deux types de plats dont les New-yorkais sont particulièrement fiers : les pizzas et les bagels. Vous trouverez bon nombre de traiteurs, de cafés et même de restaurants qui vendent ces petits pains ronds, et ce dans toute la ville. La question est, quel établissement mettre en tête de votre liste ? Chez New York Habitat nous avons quelques suggestions à vous proposer afin de vous donner matière à réflexion quand vous vous mettrez en quête du déjeuner idéal. Voici une liste de nos dix magasins de bagels préférés.

1. Absolute Bagels

Photo d'un assortiment de bagels Absolute Bagels est fier de ses produits authentiques

Les New-yorkais adorent Absolute Bagels pour leurs bagels authentiques et leur garniture. En prime, son emplacement au nord de Broadway le met à l’abri des itinéraires touristiques. Il n’en est pas moins très fréquenté : entre les groupes d’étudiants de l’Université de Columbia et les habitants de Manhattan à la recherche de repas de qualité, Absolute Bagels ne désemplit jamais ! Prêtez attention au nombre de clients lors de votre commande car seules une poignée de places assises sont disponibles dans le petit local, et les files d’attente peuvent atteindre le coin de la rue ! Les garnitures uniques, y compris le saumon fumé qui est vivement recommandé, sont une raison suffisante pour y aller tout comme les produits de base (nous vous conseillons de commander les bagels tout juste sortis du four, quel que soit leur parfum). Lire l’article ici…»

 

Des plages de sable blanc, une eau céruléenne…cela semble être cliché mais cette description dépeint parfaitement le littoral de la Côte d’Azur. Située à l’extrémité sud de la France et immortalisée dans le film La Main au collet en 1955, la Côte d’Azur est caractérisée par des villes ensoleillées et un mode de vie luxueux. Mais une fois que vous serez parvenus à vous éloigner de cette côte magnifique, vous arriverez au cœur de la Provence, la fameuse province du sud de la France. La Côte d’Azur ne constitue qu’une petite partie de la région, qui compte des villes au bord de la mer telles que Nice et Marseille. Dans les terres, vous découvrirez des montagnes, des criques, des champs de lavande et nos villages pittoresques favoris du sud de la France.

La Provence est bordée par le Rhône à l’ouest, par l’Italie à l’est, par les Hautes-Alpes et la Drôme au nord et par la mer Méditerranée au sud. Avec son climat chaud, la Provence (et la Côte d’Azur) constituent une destination parfaite quelle que soit la saison, mais certaines périodes de l’année sont plus ensoleillées que d’autres. Nous avons constitué pour vous le top 10 des festivités annuelles en Provence, qui sont aussi variées et merveilleuses que la province elle-même.

1- La Fête du Citron à Menton

Photo de la Fête du Citron La Fête du Citron est un plaisir pour les yeux- et pour les papilles

Situé dans la « Cité des Citrons », la Fête du Citron est une célébration visuelle et une expérience palpitante pour vos papilles. Ce festival, qui se tient de mi-février à début mars, expose des centaines de milliers de citrons, d’oranges et autres agrumes assemblés en chars et en sculptures incroyables dont le thème change chaque année. La ville de Menton accueille cet évenement annuel depuis 1929 afin de promouvoir une cueillette abondante, et la Fête du Citron n’a fait que gagner en popularité au cours de ces huit dernières décennies.

Nous vous conseillons de voyager en train : les gares de Marseille ou de Nice vous connecteront aux lignes régionales à destination de Menton. Si vous vous rendez au festival, assurez-vous de visiter le Salon de l’Artisanat qui expose des œuvres d’art et de l’artisanat (certains produits tels que des confitures, des savons ou des parfums emploient le citron qui a donné son nom au festival !) Si vous prévoyez de faire du shopping, consultez nos suggestions de souvenirs artisanaux à rapporter de Provence. Lire l’article ici…»

 

Photo du Tower Bridge Le soleil se couche derrière Tower Bridge

Les couchers de soleil sont comme des flocons de neige, vous ne verrez jamais le même deux fois. Un coucher de soleil flamboyant entre les buildings de New York ou un coucher de soleil romantique sur les berges de la Seine à Paris sont beau et agréables, mais ils n’arrivent pas à la cheville de la majesté d’un coucher de soleil rougeoyant à Londres. Entre l’immense Shard et le glamour victorien de Primrose Hill, vous ne trouverez pas mieux que ces 5 panoramas pour admirer un coucher de soleil sur Londres.

Primrose Hill, à Regent’s Park

Photo de Primrose Hill Le coucher de soleil depuis Primrose Hill est une explosion de couleur. Photo: Matt Brock.

Ce quartier n’abrite pas les résidences les plus huppées et select de Londres par hasard. Depuis Primrose Hill, le centre de Londres sera à vos pieds. Ainsi postés entre le ciel et terre, il n’est pas étonnant que les visiteurs aient le sentiment d’être au sommet de l’Olympe. Tournez vous vers le nord pour une vue à couper le souffle sur Belsize Park et Hampstead, ou partez à la recherche des sept plaques commémoratives bleue en mémoire de résidents célèbres. Vous pouvez également décider d’aller vous balader dans l’adorable quartier victorien et choisir votre futur appartement meublé. Lire l’article ici…»

 

Cela n’est certainement pas très surprenant : New York est l’endroit où l’on mange les meilleures pizzas. C’est l’une des caractéristiques principales de la Grosse Pomme, un élément essentiel du régime de tous les New-yorkais. Avec de si nombreuses variantes (mozzarella fraîche, « grandma pies » : pizza à pâte fine avec une sauce un peu acidulée, souvent carrée et vous désirez des légumes par dessus ?), il existe certainement une garniture qui plaira à toute votre famille. Les pizzas sont des repas relativement abordables qui rendront votre séjour à New York plus authentique. Les rues débordent d’un grand choix de pizzerias, et même si nous vous le jurons, elles sont toutes aussi délicieuses les unes que les autres, nous avons notre top 10. Voici notre liste des meilleures pizzerias de New York :

La pizza au charbon de bois de Lombardi

Photo d'une pizza tout juste sortie du four de chez Lombardi Une pizza de chez Lombardi

Les copies sont-elles jamais aussi bonnes que l’original ? Non, et c’est pourquoi Lombardi’s pizza fait toujours partie des meilleures. Cette pizzeria peut se vanter d’avoir été la première en son genre aux États-Unis, elle n’a pas bougé depuis plus de 100 ans et a récemment agrandi son restaurant pour s’adapter à sa très large clientèle. Il faut absolument la tester, cherchez simplement une vitrine avec une Mona Lisa qui déguste une part de pizza ! Chaque pizza est cuite dans un four au charbon de bois et présente une pâte fine avec des bords parfaitement croustillants. Grâce à son nouvel intérieur plus grand, les files d’attente ont diminué. Il y a plus de tables à disposition et le bar sert de la bière et des cocktails. Lombardi se situe au 32 Spring Street à Nolita et elle est accessible via la station de Spring Street desservie par les lignes 4 et 6. Nous adorons la petite White Pizza, qui coûte 18,50 dollars. Elle est garnie de mozzarella, ricotta, fromage romano, origan, basilic, poivre noir et d’huile à l’ail, sans sauce.

Horaires : du lundi au jeudi et dimanche : 11h30 à 23h ; du vendredi au samedi : 11h30 à minuit.

À savoir : ce restaurant accepte uniquement les règlements en espèces. Vous n’avez pas de monnaie ? Ne vous inquiétez pas, il y a un distributeur à l’intérieur. Lire l’article ici…»

 

Vous avez réglé les dernières formalités, discuté avec les agents et enfin reçu la confirmation de votre client. Félicitations, vous avez obtenu une nouvelle réservation ! Elle vous octroie non seulement un petit revenu supplémentaire (qui d’ailleurs vous revient en totalité car, à l’inverse d’autres agences de locations de vacances, enregistrer votre appartement auprès de New York Habitat est gratuit et non-exclusif), mais vous donne également l’opportunité de rencontrer voire de tisser des liens avec des personnes intéressantes venues du monde entier. Et maintenant, que faire ? Beaucoup de propriétaires, qu’ils soient nouveaux ou rompus à l’exercice de la location, s’interrogent sur ce que leurs clients attendent d’eux. Nous avons donc décidé de vous apportez quelques conseils qui vous aideront à devenir un excellent hôte une fois passée l’étape de l’enregistrement auprès de New York Habitat.

1) Communication

Programmer l'heure d'arrivée en avance permet de rassurer tout le monde. Présentez-vous et programmez l'heure d'arrivée.

Quel est le meilleur moment pour prendre contact avec votre client ? Dès que la réservation a été entérinée par New York Habitat. Le mieux est de vous présenter directement et d’aborder deux ou trois points essentiels au déroulement de son séjour. Vous devez ensuite lui fournir toutes les informations que vous pouvez à propos de l’appartement et de ses alentours, sans oublier les renseignements qui pourraient lui être utiles lors de son arrivée.

L’un des sujets les plus importants à ce stade de la discussion est l’heure de l’enregistrement. Si possible, montrez-vous flexible quant aux heures d’arrivée et de départ de la location. Pensez notamment aux personnes dont le vol est retardé. Cela arrive fréquemment, en particulier sur les trajets internationaux ou avec correspondance. Soyez compréhensif face à ce genre d’imprévus et vos clients n’en seront que plus reconnaissants. Lire l’article ici…»

 

Si l’on considère sa position d’épicentre intellectuel, il est tout naturel que New York abonde en musées connus dans le monde entier. Que vous vous intéressiez à l’art, l’histoire ou bien la culture, vous trouverez forcément une exposition qui saura satisfaire votre curiosité. Pourquoi ne pas commencer par la portion de route la plus célèbre de New York qui regroupe de nombreux musées, plus connue sous le nom de « Museum Mile » ?

Le légendaire « Museum Mile », qui compte quelques blocks de plus que son nom ne le laisse suggérer, s’étend de la 82ème rue Est à la 105ème rue Est, le long de la 5ème avenue qui est située notamment dans le quartier de l’Upper East Side (apprenez-en plus sur l’Upper East Side ici) et les quartiers espagnols d’Harlem. Le surnom de « Museum Mile » a été inventé dans les années 1970 pour mettre l’accent sur le poids culturel de ses neuf musées, changeant ainsi le nom et l’image de cette portion de route. Aujourd’hui, le « Mile » abrite toujours ces neuf institutions (la numéro 10, le Museum for African Art, a ouvert ses portes en 2012 et se trouve quelques rues au nord des limites de la 105ème rue Est) et est également célèbre pour ses restaurants et ses boutiques. Les transports qui comprennent des lignes de bus et les métros 4, 5 et 6, vous conduiront aux nombreux arrêts le long du Museum Mile. Cette portion de la 5ème avenue comporte peut-être moins d’une douzaine de musées, mais ne vous y laissez pas prendre : il vous faudra plus d’une semaine pour en venir à bout. Heureusement, nos locations de vacances new-yorkaises assurent vos arrières côté hébergement.

1) El Museo del Barrio

Photo d’El Museo del Barrio. Photo: Luis Camnitzer. El Museo del Barrio et ses œuvres d’art latino-américaines à travers les siècles instruisent les visiteurs. Photo: Luis Camnitzer.

Avec une collection permanente de 6500 objets, El Museo del Barrio s’est élevé au rang de musée prééminent grâce au quartier même qui a soutenu son ouverture. El Museo, qui rend hommage à l’art portoricain, caribéen et latino-américain, abrite des œuvres allant des objets anciens pan-caribéens aux œuvres latino-américaines contemporaines. Le musée est connu notamment pour sa collection de gravures portoricaines qui s’inspirent des estampes mexicaines et chicano (qui font partie d’une autre exposition du musée). Ne ratez pas la collection folk art latino-américaine ainsi que l’immense collection taino dans lesquelles sont exposées des œuvres en céramique et en pierre créées par les indigènes originaires des Caraïbes. Lire l’article ici…»

 

« Lorsqu’un homme est las de Londres, il est las de la vie. » Cette citation du célèbre écrivain du XVIIIème siècle, Samuel Johnson peut sembler être une hyperbole. Seulement, pour les huit millions de personnes qu’elle abrite (sans oublier les millions de personnes qui y séjournent pour les vacances chaque année), Londres représente une force vitale, le résultat de milliers d’années de culture, d’histoire et d’architecture. Que vous ayez déjà visité la ville, également appelée « the Smoke » en anglais, plusieurs fois ou que vous prépariez votre premier voyage, voici notre liste des 10 endroits immanquables de Londres : classiques, modernes, multiculturels et bien d’autres !

1. Le London Eye

Photo du London Eye Le London Eye vous offre une vue spectaculaire sur la ville

Ouvert au public depuis mars 2000, le London Eye, aussi connu sous le nom de la grande roue du millénaire, est l’une des attractions payantes les plus fréquentées du Royaume-Uni. La raison est évidente : avec ses vues à 360 degrés depuis les 32 cabines, le London Eye vous offre ce que beaucoup considèrent comme le plus beau panorama de Londres. Contrairement aux grandes roues classiques, toutes les cabines vitrées sont attachées à la structure métallique, en d’autres termes, vous ne ressentirez aucune sensation de balancement. De plus, chaque tour dure environ 30 minutes, vous aurez donc tout votre temps pour admirer et photographier les paysages jusqu’à 40 kilomètres à la ronde.

Le London Eye est une attraction extrêmement populaire, en particulier auprès des touristes, préparez-vous donc à faire la queue. Chaque cabine (qui peut accueillir environ deux douzaines de personnes) a la climatisation, le chauffage et des bancs. Bien que le London Eye maintienne une allure réduite pour les passagers qui embarquent et débarquent, celui-ci s’arrête pour les personnes âgées et celles à mobilité réduites. En juillet 2014, le prix des tickets est de 20,95£ pour les adultes, 15£ pour les enfants de 4 à 15 ans et de 17,50£ pour les seniors (réductions possibles si vous commandez vos billets sur internet). Nous vous recommandons de dépenser un peu plus et du billet « Day and Night », qui vous permet de voir la ville une fois de jour et une fois de nuit. Le London Eye est ouvert de 10h à environ 20h30, tout au long de l’année (les horaires se prolongent en été), avec des fermetures le jour de Noël et une semaine en janvier. L’attraction se situe à South Bank sur la Tamise et elle est accessible en bus, en bateau et en métro. Empruntez les lignes de Bakerloo, Jubilee ou Northern jusqu’à la station Waterloo puis marchez un peu jusqu’à la grande roue. Envie d’admirer la vue depuis le London Eye avant de le tester ? Regardez le London Eye ! Lire l’article ici…»

 

Photo des buildings de Manhattan Les gratte-ciel de New York

Fermez les yeux et imaginez que vous êtes en train de vous réveiller d’un long sommeil réparateur à New York. Non pas dans n’importe quel borough, mais au cœur d’un des quartiers de Manhattan ! Vous vous frottez les yeux et vous vous levez, faites quelques étirements pour vous préparer à une nouvelle aventure pleine de surprises dans la Grosse Pomme. Lorsque vous regardez par la fenêtre, vous vous émerveillez devant la vue qui s’offre à vous : ce sont peut-être les célèbres gratte-ciel imposants de Midtown, l’emblématique Statue de la Liberté et les eaux scintillantes qui l’entourent ou encore l’Empire State Building ! Ne rêvez plus ! Tout cela peut devenir réalité ! Il existe de nombreux types d’appartements différents à New York qui peuvent vous offrir des vues extraordinaires sur la ville. Vous passerez alors le meilleur des séjours et ferez les plus belles photos possibles !

Nous serions heureux de vous aider à trouver l’appartement de vos rêves grâce à notre longue liste d’appartements à New York. Évadez-vous loin du stress de la vie quotidienne grâce à nos locations de vacances, ou profitez d’un long séjour dans la Grosse Pomme en prenant une location meublée ! Avec une destination aussi trépidante que Manhattan, il est important que vous séjourniez dans le confort et la gaité en choisissant l’appartement idéal. Et qu’y-a-t-il de plus « idéal » qu’une vue plongeante sur les gratte-ciel, les rivières et les parcs ? Lire l’article ici…»

 

Nous voyageons souvent pour échapper au train-train quotidien ou pour découvrir de nouvelles cultures, terres et paysages qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Les études de plusieurs moteurs de recherche ont démontré que la récurrence de l’expression « meilleures choses à faire à ___ » augmentait de façon considérable pendant les hautes saisons touristiques. Sachant que Londres fait partie des destinations les plus prisées par les voyageurs, est-il donc surprenant de vouloir en savoir plus sur les évènements phares de la capitale du Royaume-Uni ? C’est pourquoi nous sommes là pour vous ! Après un minutieux processus de sélection, nous avons établi un top 10 des évènements à ne pas manquer à Londres. Ceux-ci possèdent une renommée internationale, sont l’occasion de rencontrer les plus grandes stars de la planète et sont souvent gratuits ou du moins très peu chers. Si vous comptez vous rendre dans le melting pot anglais cette année, n’oubliez pas de cocher leur date sur votre calendrier sans oublier de bien assimiler les règles du savoir-vivre londonien avant votre départ !

Marathon de Londres

Photo de la ligne d'arrivée du marathon de Londres. Dernière ligne droite pour les coureurs du marathon de Londres.

Crée par d’anciens champions olympiques, le marathon de Londres est une course de longue distance qui s’étend sur plus de 42 kilomètres. La majeure partie du parcours s’effectue sur sol plat le long de la Tamise. La course démarre à trois endroits différents. Il y a le « départ rouge » au sud de Greenwich Park, le « départ vert » sur St. John’s Park et le « départ bleu » sur Shooter’s Hill Road. Puis les trois itinéraires se rejoignent au niveau de Woolwich jusqu’à atteindre la ligne d’arrivée située rue Birdcage Walk, dans la Cité de Westminster. Le marathon de Londres fait partie du World Marathon Majors (compétition qui décerne 1 million de dollars de récompense) qui regroupe les six marathons les plus prestigieux du monde. Par conséquent, il attire tous les ans des athlètes et champions olympiques de renommée internationale. Cet évènement est gratuit et se tient en général un dimanche en avril. Lire l’article ici…»

 

Vous pensez qu’il vaut mieux visiter Paris en été ou à la période de Noël ? Détrompez-vous ! La capitale française s’accorde à la perfection avec le changement de saison, vous avez donc la garantie de passer un superbe séjour peu importe la période où vous venez. Voici une liste de nos évènements annuels préférés afin de vous guider dans la Ville lumière !

Le Salon International de l’Agriculture

Photo du Salon de l'Agriculture Les vaches et autres animaux de bétail sont les stars du Salon International de l'Agriculture

C’est le salon le plus complet consacré à l’agriculture qui dure une semaine. Depuis sa création en 1870 en tant que Concours Général Agricole, le Salon International de l’Agriculture s’est étendu non seulement pour présenter le bétail français, mais également les meilleurs produits régionaux, produits laitiers, produits bio et vins d’une dizaine de pays ! Le salon est composé de quatre sections distinctes : les chevaux, moutons, vaches, chiens, chats et autres animaux de la ferme ; les plaisirs gastronomiques d’ici et d’ailleurs comme les produits de la ferme et le vin ; les cultures et filières végétales ; enfin, des discussions de professionnels autour des métiers et services de l’agriculture.

Pour présenter sa vaste exposition, le Salon International de l’Agriculture s’est déplacé au Parc des Expositions de la Porte de Versailles et ce, depuis 1925. Comme pour s’accorder avec l’arrivée imminente du printemps, le salon se déroule habituellement durant la dernière semaine de février et déborde parfois sur les premiers jours du mois de mars, il ouvre de 9 h à 19 h. Vous pouvez y accéder facilement grâce aux transports en commun : le métro (la ligne 12 a une station appelée Porte de Versailles), le tramway ou le bus vous y aideront ! Le coût des tickets est de 13 € pour un adulte, 6 € pour les étudiants et les enfants entre 6 et 12 ans, 9 € pour les personnes à mobilité réduite et gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. Pendant votre visite, n’hésitez pas à prendre une photo avec l’animal ambassadeur de l’exposition. Lire l’article ici…»