New York Habitat
New York Habitat
 +1 (212) 255-8018
Accueil > Blog

New York City Manhattan midtown panorama at dusk with skyscraper

La skyline de la ville de New York est incontestablement la plus célèbre du monde. Grand Central Terminal, le Chrysler Building, le siège de l’ONU et bien d’autres ; ce sont ces emblèmes imposants de Midtown East qui rendent cette ligne d’horizon si exceptionnelle. Cet article continue notre série intitulée « Vivez comme un habitant », dans laquelle nous vous donnons des conseils pour vivre l’expérience new-yorkaise comme un habitant de la grosse pomme ! Si vous souhaitez en savoir plus sur cette thématique, pensez à lire nos conseils pour vivre dans le tout proche quartier de Chelsea, et dans le quartier animé de Hell’s Kitchen.

Bienvenue à Midtown East :

Depuis toujours, Midtown East est l’un des quartiers les plus commerciaux de New York. Il s’étend entre les 42ème et 59ème rues, à l’est de la 5ème avenue et à l’ouest de l’East River. Chaque jour, la population oscille entre 200 000 personnes en journée, et un peu plus de 40 000 à la tombée de la nuit. À proximité de Grand Central et réputé pour être le quartier phare des affaires, c’est également un quartier extrêmement commode. Midtown West et Midtown East forment la plus grande plateforme financière, médiatique et de divertissement du globe. Des célébrités, tels que l’icône de la mode Ivanka Trump, la star des Yankees de New York, Derek Jeter, ou encore le mannequin international Angie Everhart, habitent dans ce quartier. Lire l’article ici…»

 

Notting Hill, London.

C’est certainement l’un des quartiers qui évolue le plus à Londres, Notting Hill a une histoire riche, notamment sur de nombreux aspects culturels artistiques ou musicaux qui font de ce quartier un endroit si charmant et unique !

Notting Hill vous accueille !

Notting Hill se trouve dans le Borough royal de Kensington et Chelsea à Londres et tout proche des quartiers de Kensington et Belgravia. Alors que ces trois quartiers sont marqués par la modernité des commerces, comme leurs boutiques ou leurs restaurants, Notting Hill a un charme plus ancien. Le quartier, considéré comme moins attractif jusque dans les années 1980, est maintenant devenu une des destinations les plus prisées de Londres ! L’endroit est connu pour ses marchés bihebdomadaires sur Portobello Road et le carnaval de Notting Hill qui a lieu tous les ans ! Même si ces évènements attirent à la fois les touristes et les locaux, le quartier renferme un riche passé musical et artistique qui est moins populaire auprès des touristes mais tout aussi plaisant ! Lire l’article ici…»

 

Photo d’un panier fait main Les marchés de Provence sont connus pour leurs produits faits main, tels que ces paniers tressés.

Outre un important patrimoine artistique et des plages de rêve, la Provence est également connue pour ses habitants chaleureux. La région est aussi un des meilleurs endroits pour faire son shopping, en particulier pour les fruits et légumes, les épices et les objets faits main (mais d’abord, découvrez la cuisine typique du sud de la France que vous pourrez déguster dans la région). Quitter les magnifiques plages de la Méditerranée sera probablement difficile, mais croyez-nous, les marchés valent largement quelques heures de votre temps ! C’est magnifique !

1. Aix-en-Provence

Photo du marché aux fleurs La place de l’Hôtel-de-Ville d’Aix-en-Provence est célèbre pour son marché aux fleurs.

De nombreux marchés se trouvent au cœur de la vieille ville d’Aix. Les jours les plus fréquentés sont le mardi, le jeudi et le samedi (imprégnez-vous des marchés provençaux en cliquant ici). Sur la place des Prêcheurs se trouvent les vendeurs de fruits et légumes, parfait pour les végétariens souhaitant cuisiner des plats sans viande ! Sur la place de l’Hôtel-de-Ville, vous pourrez offrir un joli bouquet de fleurs à votre dulcinée, et trouver de vieux bouquins pour agrandir votre bibliothèque personnelle. Les adeptes du fait-main trouveront leur bonheur sur le marché textile et le marché d’antiquités, situés respectivement sur le cours Mirabeau et la place de Verdun. Si vous êtes en visite au mois de décembre, ne ratez pas les magnifiques marchés de Noël. Cependant, il y a bien plus à voir que les marchés d’Aix-en-Provence : découvrez tous les trésors cachés de la ville, même pour un court séjour ! Lire l’article ici…»

 

Image du carrousel de la tour Eiffel Le célèbre carrousel au pied de la tour Eiffel

« Les voyages forment la jeunesse » et permettent de partager des histoires et des rires. Voyager est un plaisir. C’est une expérience d’autant plus marquante lorsque vous voyagez en famille. Mais quand tous les membres d’une famille séjournent dans plusieurs chambres d’hôtel, nous avons l’impression de voyager séparément. La solution ? Une location de vacances spacieuse pour accueillir toute la tribu. Dans cet article, nous avons sélectionné pour vous quelques uns des meilleurs appartements parisiens pour des vacances familiales, qui plairont aux petits comme aux grands.

1. Appartement T4 dans le quartier de la Bastille

Paris-2820 Un petit coin de paradis pour lire tranquillement, à la Bastille (PA-2820)

Pénétrer dans cet appartement plein de charme à la Bastille, c’est comme entrer dans la bibliothèque secrète de « La Belle et la Bête » du dessin animé Disney. Sur les étagères blanches longeant les murs de l’appartement, des livres colorés aux sujets divers sont joliment rangés. Ces ouvrages aux couleurs vives, contrastant avec le parquet sobre et les meubles clairs, invitent celui qui les voit à les feuilleter pour découvrir la richesse culturelle de Paris. Cet appartement en duplex est situé au 3ème étage d’un immeuble sans ascenseur de 4 étages (découvrez pourquoi Paris compte tant d’escaliers !), et il est doté de trois chambres avec un lit King, un grand lit Queen et un lit simple. Le quartier de la Bastille est l’un des plus anciens de Paris. Vous pourrez rejoindre la Cathédrale Notre-Dame de Paris, le musée du Fumeur et le pont de Bercy à pied ! Les stations de métro les plus proches sont Bastille et Gare de Lyon. Lire l’article ici…»

 

Autrefois connu sous le nom de « Lambehitha » ou encore « le lieu où étaient déchargés les agneaux », le quartier de Lambeth est situé dans le centre de Londres. Alors qu’il n’était qu’un port destiné au commerce d’agneaux à l’époque des Vikings, le quartier s’est depuis développé. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des endroits les plus emblématiques de Londres et du monde. Si à l’origine Lambeth était constitué de marais, de nos jours ce district abrite le fameux London Eye et la gare de Londres Waterloo. À l’instar du populaire West End londonien, Lambeth est un des lieux les plus touristiques de Londres et représente un incontournable pour tout voyageur intrépide.

Le pont de Westminster et Big Ben au coucher de soleil Le pont de Westminster relie deux des quartiers les plus importants de Londres : Lambeth et Westminster.

Le quartier de Lambeth est situé sur la rive sud de la Tamise, en face de Westminster (les 2 quartiers étaient reliés grâce à un ferry tiré par des chevaux sur la Tamise, jusqu’à la création du pont de Westminster en 1750, suivie par celles du Blackfriars Bridge et du Vauxhall Bridge). C’est le quartier idéal pour rechercher un appartement avec vue sur la Tamise ou simplement pour vous promener le long des berges du fleuve. Situé au cœur de l’agglomération londonienne, Lambeth est doté d’une richesse culturelle particulière.

Bien que le district s’étende sur 5 km de largeur et 11 km de longueur, la partie nord allant du Waterloo Bridge au Vauxhall Bridge (et la moitié du parc de Clapham Common) est la plus connue, avec ses restaurants et boutiques des plus populaires. Lire l’article ici…»

 

Le Big Ben à Londres Le Big Ben à Londres

Il n’y a rien de tel que de voir la joie sur le visage des enfants qui batifolent dans la neige, mais on ne peut pas dédier tout l’hiver à ces petits flocons blancs. La solution ? Londres. Des siècles d’histoire disséminés dans trois districts offrent un nombre incalculable d’activités pour vous et votre famille en hiver. Certaines sorties tirent partie de l’enneigement, alors que d’autres vous permettent de rester au chaud pendant les jours les plus froids. Voici nos activités familiales favorites pendant l’hiver.

1. Visiter les musées de la ville

Photo du Natural History Museum Le National History Museum est aussi connu pour son architecture que pour ses expositions

La métropole londonienne ne manque pas de musées et bon nombre d’entre eux exposent des objets inestimables ! Pour ceux que la marine fait rêver, le HMS Belfast donne à voir neuf ponts chargés d’histoire allant de la mécanique du navire à la façon dont vivaient les matelots à bord. Vous voulez en savoir plus sur les fameux « double decker » bus (bus à deux étages) et les taxis noirs de Londres ? Cela tombe bien, le musée du Transport de Londres est là pour éduquer le plus grand nombre à l’importance du système de transport public londonien. Le National History Museum, l’un des musées les plus célèbres de Londres propose des expositions dédiées à la géologie, l’écologie, la zoologie et à la paléontologie mais aussi un jardin sauvage. Au passage, ne manquez pas le squelette de stégosaure le plus complet qui soit. Si vous êtes intéressés par l’astronomie, l’ingénierie et la médecine, le Science Museum n’a pas d’égal. Pour une journée de plaisirs kitchs, rendez-vous au musée de Madame Tussauds où les enfants pourront poser auprès des statues de cire plus vraies que nature de leurs célébrités préférées ! Et pour l’enfant qui sommeille en chacun de nous (et les enfants de votre groupe), le V&A Museum of Childhood expose des jouets de toutes sortes, en forme de témoignage à l’imagination sans limite des enfants. South Kensington abrite de nombreux autres musées : jetez un œil à notre guide de South Kensington. Lire l’article ici…»

 

Photo de la tour Eiffel sous la neige Découvrir la tour Eiffel sous la neige est un moment magique

Quand nous cherchons des activités à faire en hiver avec nos enfants, nous pensons souvent à la période des fêtes, avec la visite au Père Noël et la préparation de biscuits. Mais que reste-t-il à faire lorsque les décorations de Noël sont rangées et que tous les cadeaux ont été ouverts ? Contrairement à ce que l’on croit, il y a plein de choses à faire en famille durant les vacances d’hiver une fois la saison des fêtes terminée. C’est le cas à Paris où la période hivernale est particulièrement animée ! Bien que la cité des Lumières regorge d’activités pour les enfants, en voici quelques-unes des meilleures.

1. Allez faire du patin à glace

La patinoire située devant l’hôtel de ville Faire du patin à glace devant l’hôtel de ville ? On ne va pas se gêner.

À la différence des États-Unis, nombreuses sont les patinoires de la ville à rester ouvertes pendant des semaines ou même des mois après les fêtes de fin d’année. Les patinoires intérieures de l’Espace sportif Pailleron et Sonja-Henie figurent parmi les plus connues. Cependant, la patinoire la plus célèbre et la plus appréciée de Paris est sans conteste celle de l’hôtel de ville. Ne manquez pas d’admirer l’architecture environnante, avec ses immeubles de style haussmannien de la fin des années 1900 dans lequel la plupart des bâtiments de la ville ont été repensés. En fait, c’est en partie la raison pour laquelle Paris compte tant d’escaliers ! Lire l’article ici…»

 

Image d’un coin de rue à Greenwich Village C’est le genre de coin de rue que vous verrez souvent à Greenwich Village

Jack Kerouac y a écrit. Jackson Pollock y a peint. Odetta y a chanté. Greenwich Village – surnommé « the Village » par les habitants du quartier – et West Village ont historiquement fait figure de refuges pour les marginaux : les beatniks, les bohémiens, les artistes et la communauté LGBT, pour n’en citer que quelques-uns. Ces enclaves du Lower Manhattan ont été au devant de la scène culturelle de la ville pendant plusieurs décennies : un endroit où la musique folk et l’art avant-gardistes pouvaient prospérer. Aujourd’hui, vous y trouverez des boutiques de créateurs, des restaurants gastronomiques et bien peu de bohémiens – toutefois, l’impact historique de ces artistes iconoclastes reste ancré dans ces quartiers.

Bienvenue à Greenwich Village et à West Village :

Nichés au sud de Manhattan, Greenwich et West village sont situés au nord de Soho et au sud de Chelsea ; à l’ouest de l’Hudson River et à l’est de l’East Village (découvrez notre guide de l’East Village en cliquant ici). Autrefois centre industriel, ce quartier a été revendiqué par la foule anticonformiste new-yorkaise et a accueilli les plus grands talents des États-Unis. Après avoir été transformé en quartier chic, la plupart des artistes les plus attachés au Village ont été forcés de le quitter, mais ce quartier n’a jamais oublié ses racines. Vous y trouverez à la fois des commerces d’art, des salles de concerts et des boutiques de mode, éparpillés parmi ces magnifiques Brownstones parfaitement préservés. Les résidents fortunés – tels que les stars de cinéma ou les hommes d’affaires de Wall Street – se mêlent aux étudiants de NYU. Et comme partout à Manhattan, ces quartiers sont desservis par une multitude de lignes de métros et de bus ; vous déplacer à Manhattan sera un jeu d’enfant. Notre visite guidée en vidéo de Greenwich Village vous aidera à vous faire une petite idée de ce quartier débordant d’activité. Lire l’article ici…»

 

Photo des escaliers d’un brownstone Le passé historique important de Central Harlem se retrouve dans ses brownstone traditionnels

Bienvenue à Central Harlem :

À New York, aucun quartier (ou presque) n’arrive à la cheville de Harlem, réputé pour ses œuvres artistiques et culturelles réalisées par la communauté afro-américaine. Le Cotton Club, situé au croisement de la 142ème rue et de Lenox Avenue, a transformé le chef d’orchestre/compositeur Duke Ellington et la chanteuse Lena Horne en véritables légendes ; l’activiste Marcus Garvey est immortalisé dans un parc éponyme ; le quartier a aussi accueilli des habitants célèbres tels que Maya Angelou et Kareem Abdul-Jabbar.

Central Harlem se trouve au nord de Central Park, au sud de la Harlem River, à l’ouest de la 5ème avenue et de Harlem River Drive, ainsi qu’à l’est de Morningside Park et d’Edgecombe Avenue (guide des quartiers voisins de Morningside Heights, d’Hamilton Heights et de Washington Heights). Bien qu’étant un quartier historiquement important depuis des siècles (l’Armée continentale repoussa brillamment les Britanniques hors de New York durant la Révolution américaine), Harlem doit sa réputation mondiale au mouvement de la Renaissance de Harlem dans les années 1920. Le quartier fut alors le témoin de l’effervescence de la littérature et des arts dans la population afro-américaine. Lire l’article ici…»

 

Canary Wharf est à Londres ce que le Lower Manhattan est à New York : un centre financier où se côtoient gratte-ciel imposants et costards finement repassés. Les banques mondiales et les médias qui ont leur siège dans ce quartier attirent quelques 100 000 employés chaque jour. Il existe toutefois un deuxième centre financier avec lequel Canary Wharf doit partager le titre de centre financier le plus important de Londres : la City (découvrez notre visite guidée en vidéo de la City). Le deuxième plus haut gratte-ciel du Royaume-Uni, le One Canada Square, se trouve à Canary Wharf. Ce quartier était à l’origine un port et ses docks ont été pendant 160 ans les plus fréquentés au monde. Puis, les activités portuaires ont commencé à décliner et les quais ont finalement fermé en 1981. Michael von Clemm a redonné vie à Canary Wharf : c’est lui qui a eu en premier l’idée de transformer le quartier en un centre de la finance et des affaires à la fin des années 1980. C’est un des quartiers les plus huppés de la capitale, alors assurez-vous de connaître nos conseils de savoir-vivre à Londres. Lire l’article ici…»