Illustration d’un enfant et d’un chien regardant à travers une fenêtre surmontée d’une grille de protection.

On trouve souvent des barreaux aux fenêtres des appartements de New York : ils jouent un rôle important dans la sécurité des enfants.

Si vous venez d’arriver récemment à New York, il est possible que vous ayez remarqué l’omniprésence des barreaux aux fenêtres des immeubles résidentiels. On peut les trouver sous des formes différentes : certains sont simples et fins, ou bien hauts et incurvés, et d’autres sont en fer forgé épais et ancien. Cependant, tous doivent se conformer aux réglementations et respecter la norme. De quelle norme parle-t-on ici ? Quelle est l’utilité de ces grilles de protection ? Préparez-vous à le découvrir et à devenir ainsi un véritable résident de New York !

Les barreaux de fenêtres font partie des petites choses, néanmoins importantes, à connaître avant de réserver un appartement dans la Grosse Pomme, notamment si vous louez un appartement meublé ou une colocation, ou que vous désirez acheter votre propre bien immobilier à New York. Avant de s’informer sur les réglementations des grilles, les personnes qui en ont besoin et les conseils de sécurité ou d’installation, il est important de se pencher sur leur apparence et leur fonction.

Barreaux de fenêtres : assurer la sécurité des enfants à New York

Photographie du salon de l’appartement NY-11709 avec un canapé gris, une télévision, une table basse et des barreaux aux fenêtres.

Des barreaux protègent les fenêtres du salon de cet appartement T2 de l’Upper West Side. (Référence : NY-17709)

Les barreaux de fenêtres sont en aluminium ou en métal, et sont fixés sur les fenêtres pour empêcher les enfants de tomber. Il est très rare de trouver des moustiquaires dans les appartements new-yorkais (leur absence étant l’une des nombreuses caractéristiques principales des appartements de New York) : dans une ville réputée pour ses emblématiques gratte-ciels, une moustiquaire ne serait pas d’une grande utilité pour protéger un tout-petit d’une chute. Les grilles de protection ont été conçues pour supporter le poids d’un enfant et l’espace entre les barres est suffisamment étroit pour les empêcher de passer au travers. Seules celles qui respectent cette norme peuvent être utilisées (plus d’information à venir). 

En 1976, une loi entre en vigueur à New York pour imposer des barreaux aux fenêtres des immeubles résidentiels. New York a été la première grande ville des États-Unis à adopter cette loi, et depuis son instauration, le nombre de chutes mortelles (ou ayant infligé des blessures) chez les enfants a diminué de façon drastique. Pour continuer dans cette voie, il est primordial que les locataires d’appartements (notamment les familles avec des enfants en bas âge) connaissent les différentes installations, sachent déterminer laquelle est adaptée à leur situation ainsi que sa fonction.

Locataire d’un appartement : l’essentiel à savoir sur les barreaux aux fenêtres

Infographie détaillant les types d’appartements qui nécessitent des grilles de protection.

Les appartements new-yorkais répondant à ces quatre critères doivent obligatoirement être protégés par des barreaux à leurs fenêtres.

À première vue, la réglementation des grilles de protection semble être plutôt simple. Le New York Department of Health and Mental Hygiene a déclaré qu’une installation était nécessaire dans les cas suivants :

  • Si l’immeuble est constitué d’au moins 3 appartements (voir notre guide pour vous aider à visualiser un immeuble de 3 appartements ou plus)
  • Des barreaux devront être fixés sur toutes les fenêtres du logement si le foyer comprend un enfant de moins de 10 ans
  • Les couloirs et espaces communs devront également être équipés de grilles si un enfant de moins de 10 ans réside dans l’un des appartements
  • Les résidents d’un logement peuvent demander à disposer des barreaux sans donner de raison spécifique, y compris s’ils n’ont pas d’enfants, et les propriétaires devront se soumettre à cette décision (s’il s’agit d’un immeuble de plus de 3 appartements)

Il est obligatoire d’avoir des barreaux aux fenêtres des appartements où résident des enfants de moins de 10 ans. La Local Law 57 de 2011 de New York accorde au Department of Housing Preservation and Development (HPD) le droit d’engager des poursuites contre les propriétaires qui ne respecteraient pas cette mesure. De plus, si un enfant se blesse en tombant d’une fenêtre non (ou mal) protégée par des barreaux ou fait une chute mortelle, le bailleur sera tenu responsable. Par conséquent, il est important que les propriétaires et les locataires respectent la loi en vigueur. Si votre propriétaire refuse de procéder à l’installation dans votre logement, vous pouvez déposer plainte en appelant la ligne 311 pour porter votre dossier à l’attention du HPD.

Mais qui s’occupe des travaux, et comment ? Vous trouverez ci-dessous quelques débuts de réponses concernant des situations litigieuses :

  • Les propriétaires sont responsables de la pose et de la réparation des barreaux de fenêtres.
  • Les propriétaires doivent envoyer un avis annuel aux locataires pour déterminer s’il est nécessaire d’en installer, et les locataires doivent obligatoirement y répondre.
  • Les locataires peuvent solliciter une installation à n’importe quel moment.
  • Les locataires n’ont pas besoin de fournir d’explications en déposant leur requête.
  • Les locataires ne peuvent pas refuser d’avoir des barreaux dans leur logement s’ils ont des enfants de moins de dix ans (il s’agit d’une mesure obligatoire).
  • Si vous vivez en copropriété, c’est l’assemblée générale qui est responsable de l’installation.
  • Si vous ne vivez pas en copropriété, vous êtes alors responsable de la pose des barreaux car propriétaire de l’appartement.
  • Les locataires ne seront pas tenus de payer pour des grilles déjà présentes au moment du déménagement, ni pour celles disposées dans les parties communes de l’immeuble.

Des barreaux devront être installés à toutes les fenêtres s’il s’agit d’un appartement avec enfants. Il n’existe qu’une seule exception à cette règle : pour des raisons de sécurité, il est interdit de placer des barreaux devant une vitre qui mène à une issue de secours. Pour plus d’informations, jetez un œil à notre guide sur les règlementations des issues de secours et leurs liens avec les grilles de protection !

Ce que cela signifie pour les locataires de chez New York Habitat

New York Habitat se spécialise dans la location à court terme (un an maximum), aussi, peut-être vous demandez-vous ce que cela signifie pour vous. Les personnes avec enfants cherchant une location de vacances en court séjour doivent mentionner la nécessité d’avoir des barreaux aux fenêtres : ainsi, leur agent pourra leur trouver un endroit adapté.

Cependant, si vous louez un appartement pour un mois ou plus et que votre foyer comprend des enfants, vous devrez demander à votre propriétaire d’installer une grille de protection (si ce n’est pas déjà fait). En tant que locataire, vous devez vous plier aux réglementations des barreaux de fenêtres, tout comme votre propriétaire. Si vous emménagez dans un appartement avec des enfants de moins de 10 ans et qu’aucune installation n’a été faite, informez-en votre propriétaire. S’il ignore l’avis ou refuse de faire les travaux, contactez votre agent à New York Habitat. Nous vous aiderons à le joindre et vous conseillerons sur les mesures à adopter, notamment en déposant plainte auprès de la ligne 311.

Nous vous invitons à consulter les conseils de sécurité listés ci-dessous. La sécurité des appartements et des quartiers fait partie des principales préoccupations de nos locataires, ainsi, il est important de comprendre le fonctionnement des grilles de protection. Ces dernières ne sont pas conçues pour dissuader de potentiels cambrioleurs. À New York, les barreaux ne sont pas un indicateur de quartiers dangereux : ils signalent simplement que des enfants vivent dans l’immeuble !

Mes barreaux de fenêtres sont-ils correctement installés ?

Infographie illustrant quelques tests pour vérifier l’état des barreaux de fenêtres.

Il existe des tests simples à effectuer chez soi pour s’assurer que les barreaux sont en bon état, et agir en locataire responsable.

Afin de savoir si les barreaux (récents ou anciens) de vos fenêtres sont correctement installés et rempliront leur fonction tout en respectant les normes de sécurité, procédez aux tests suivants :

  • Vérifiez l’état des châssis de fenêtrespour vous assurer que le bois ne soit pas en train de pourrir, ou que le plastique ne s’effrite pas. Vous pouvez le faire dans le cadre de l’inspection de l’état de votre appartement et remplir une demande de réparation si la structure de la fenêtre n’est pas solide.
  • Appuyez doucement mais fermement sur les barreaux. S’ils bougent, ils pourraient finir par tomber.
  • Assurez-vous que les vis sont stables et bien enfoncées des deux côtés.
  • Pour qu’une grille soit approuvée par la ville de New York, l’espace entre chaque barre, ou une barre et un rebord de fenêtre, ne doit pas dépasser 11,4 centimètres. Le cas échéant, contactez votre propriétaire ou le HPD.
  • Si la grille ne couvre pas toute la hauteur de la fenêtre, il doit obligatoirement y avoir un verrouillage de sécurité pour empêcher les fenêtres de s’ouvrir de plus de 11,4 centimètres au-dessus des barres.
  • Les barreaux ne doivent pas bloquer l’accès à une issue de secours.

Si la grille de protection remplit toutes ces conditions, cela signifie qu’elle est adaptée et assure la sécurité des plus jeunes résidents. Même si vous n’avez pas d’enfants, il est toujours bon de veiller à ce que les barreaux soient bien installés. Si vous avez constaté un problème pendant l’inspection, informez-en votre propriétaire dès que possible.

Conseils de sécurité concernant les fenêtres à New York

Illustration d’une mère enseignant à son enfant les principales règles de sécurité concernant les fenêtres, les balcons et les sorties de secours à New York

Les conseils de sécurité sont utiles aux enfants comme aux parents, et permettent de protéger les plus jeunes du danger des fenêtres !

Bien que les barreaux de fenêtres soient utiles pour empêcher un accident de se produire, ils ne sont pas toujours suffisants. Si vous séjournez à New York ou visitez la ville avec vos enfants, il est bon de prendre des précautions supplémentaires pour veiller à la sécurité des plus jeunes, sans pour autant se priver des magnifiques vues que la Grosse Pomme peut offrir !

Photographie de l’appartement NY-17447 et de son balcon surplombant Midtown West.

Le balcon de cet appartement de Midtown West offre une vue splendide dont tous les membres de la famille pourront profiter. Veillez seulement à ne pas laisser les enfants sans surveillance ! (Référence: NY-17447)

  • Ne laissez jamais les enfants sans surveillance quand les fenêtres sont ouvertes, en particulier si elles n’ont pas de barreaux.
  • Si vous le pouvez, ne laissez aucun meuble devant les fenêtres. Les enfants peuvent grimper dessus pour y accéder.
  • Verrouillez les portes menant au balcon quand vous n’y êtes pas, et n’y laissez jamais un enfant sans surveillance.
  • N’autorisez pas vos enfants à jouer sur les issues de secours, les toits ou à proximité des cages d’escaliers ou d’ascenseurs.
  • Apprenez à vos enfants à faire attention aux fenêtres.

 Que vous voyagiez seul ou en famille, il est important de comprendre la réglementation sur les barreaux de fenêtres à New York. Se comporter comme un locataire responsable, c’est s’assurer que chacun profite du séjour en toute sécurité ! Vous trouverez ici des locations de vacances adaptées aux enfants, et si vous désirez un appartement avec des barreaux, n’oubliez pas de le mentionner auprès de votre agent. Cela fait partie des nombreuses caractéristiques qu’il peut ajouter à votre recherche, afin de vous dénicher le logement le plus pratique et confortable possible !