De tous les quartiers parisiens, Montparnasse est probablement celui où la tradition littéraire anglo-saxonne est la plus marquée. Cinq cafés, tous situés sur le boulevard du Montparnasse gardent l’atmosphère, le charme et même le décor du Paris de la génération perdue. Lorsque Hemingway, Ezra Pound et F. Scott Fitzgerald s’installèrent à Paris, ils le firent rue Notre-Dame-des-Champs, à quelques rues à peine de ces cafés désormais mythiques.

Scott Fitzgerald et sa femme Zelda, tous deux buveurs invétérés, étaient des habitués des cafés de Montparnasse, comme l’étaient aussi Gertrude Stein, James Joyce ainsi que Jake et Robert Cohn, les personnages de “Le soleil se lève aussi”, le roman d’Hemingway. Nous disposons de locations de vacances dans ce quartier qui feront de vous aussi des habitués des cafés de Montparnasse.

Nous terminons notre traversée des cafés littéraires parisiens sur le Boulevard du Montparnasse en nous arrêtant à La Coupole, à La Rotonde, au Sélect, au Dôme et à La Closerie des Lilas. Sortant du métro Vavin, notre premier arrêt pour un cocktail de début de soirée se fait à La Rotonde dont Hemingway a dit : “peu importe à quel café à Montparnasse vous demandez à un chauffeur de taxi de vous emmener, ils vous emmènent toujours à La Rotonde”. Le café rénové à l’identique a su préserver son charme ancien. La nourriture y est excellente, les vins et les cocktails restent à un prix raisonnable. Nos arrêts suivants sont La Coupole, Le Sélect et Le Dôme. Tous ces cafés ont des menus similaires et sont remplis de parisiens qui y boivent un verre après le travail. La nourriture y est bonne mais bien évidemment la principale raison de se rendre dans ces lieux reste l’atmosphère si particulière qui en émane.  On sent encore flotter les fantômes de Joséphine Baker, Pablo Picasso, Salvador Dali et bien sûr d’Hemingway.

Nous vous avons gardé La Closerie des Lilas pour la fin car c’est l’endroit idéal pour terminer notre balade dans le Paris des cafés littéraires. La Closerie était le café parisien préféré d’Hemingway. Il y travailla régulièrement durant les années 20, développant peut-être certains de ses chefs-d’œuvre à l’une de ses tables. De plus, si vous veniez à oublier où vous vous trouvez, les murs du café sont ornés de plaques de cuivre aux noms des habitués célèbres.

Nous vous proposons de nombreux appartements en location dans le quartier du Montparnasse, à quelques pas à peines de ses fameux cafés littéraires :

Cet appartement T1 en location meublée à Montparnasse (PA-3790) est situé rue du Montparnasse.

Cet appartement T2 en location meublée à Montparnasse – Porte de Versailles (PA-1706) se situe juste à côté de la Tour Montparnasse.

A signaler aussi, le Jardin du Luxembourg, une courte balade depuis Montparnasse. C’est un endroit merveilleux pour se promener, observer une foule variée et peut-être même commencer à y écrire les premières lignes de votre propre roman. “Paris est une fête”, le roman autobiographique d’Hemingway sur ses jeunes années parisiennes est à lire absolument avant un séjour littéraire dans la capitale française. Vous qui connaissez peut-être déjà les cafés légendaires du Boulevard du Montparnasse, n’hésitez pas à partager vos impressions littéraires ci-dessous !