Photo du Tower Bridge
Le soleil se couche derrière Tower Bridge

Les couchers de soleil sont comme des flocons de neige, vous ne verrez jamais le même deux fois. Un coucher de soleil flamboyant entre les buildings de New York ou un coucher de soleil romantique sur les berges de la Seine à Paris sont beau et agréables, mais ils n’arrivent pas à la cheville de la majesté d’un coucher de soleil rougeoyant à Londres. Entre l’immense Shard et le glamour victorien de Primrose Hill, vous ne trouverez pas mieux que ces 5 panoramas pour admirer un coucher de soleil sur Londres.

Primrose Hill, à Regent’s Park

Photo de Primrose Hill
Le coucher de soleil depuis Primrose Hill est une explosion de couleur. Photo: Matt Brock.
Ce quartier n’abrite pas les résidences les plus huppées et select de Londres par hasard. Depuis Primrose Hill, le centre de Londres sera à vos pieds. Ainsi postés entre le ciel et terre, il n’est pas étonnant que les visiteurs aient le sentiment d’être au sommet de l’Olympe. Tournez vous vers le nord pour une vue à couper le souffle sur Belsize Park et Hampstead, ou partez à la recherche des sept plaques commémoratives bleue en mémoire de résidents célèbres. Vous pouvez également décider d’aller vous balader dans l’adorable quartier victorien et choisir votre futur appartement meublé.

Un coucher de soleil est toujours plus beau avec ceux que l’on aime, c’est un moment que l’on veut partager. Un coucher de soleil à Londres au dessus des champs de Primrose Hill est comme une aurore boréale aux couleurs vertes et chatoyantes qui illumine une nuit nordique, c’est une explosion de rouge et de grenat à l’horizon avec des touches de rose et d’orange qui s’élèvent vers un ciel mauve lavande.

Pont du Millénium

Photo de la Cathédrale Saint Paul
Cathédrale Saint Paul durant un crépuscule romantique
L’un des rares ponts exclusivement réservé aux piétons à Londres, le Pont du Millénium, a été inauguré en juin 2000. Il a brièvement été surnommé “Wobbly Bridge” (le “pont chancelant”) après que les participants à une marche de charité aient remarqué que le pont tanguait très sérieusement, deux jours seulement après l’inauguration. Le pont fût fermé jusqu’en 2002 pour régler le problème, et c’est à présent le meilleur moyen d’aller du théâtre du Globe à la cathédrale Saint-Paul. Vous n’êtes pas sûr de trouver votre chemin dans Londres ? Voici quelques astuces pour vous aider.

Il n’y a rien de tel que de voir le soleil de Londres se noyer dans la Tamise pendant que les buildings alentours s’illuminent un à un. Le pont est également délicieusement calme, loin des odeurs de gomme et d’essence, les seuls bruits sont ceux de la rivière et les lointains applaudissements pour Shakespeare. Quoi qu’il en soit, si vous êtes à la recherche d’une chanson pour accompagner votre coucher de soleil sur le Pont du Millénium, Unchained Melody des Righteous Brothers nous semble tout indiqué.

London Eye

Le London Eye au crépuscule Photo du London Eye
Le London Eye au crépuscule
La plus grande roue d’Europe. Le London Eye est le second point le plus haut de Londres. Du haut de ses 135 mètres, c’est l’attraction touristique payante la plus visitée du Royaume-Uni avec plus de 3.5 millions de visiteurs annuels. Chaque capsule accueille jusqu’à 25 personnes qui peuvent s’y assoir ou s’y déplacer comme bon leur semble. La roue se déplace d’environ 25cm par seconde, ce qui est suffisamment lent pour permettre aux passages de monter et descendre sans que la roue ne s’arrête. Et n’oubliez pas de visiter Westminster, tout proche !

Grâce à sa vue panoramique qui surplombe la ville, un coucher de soleil depuis le London Eye est inoubliable. Suspendu entre terre et ciel, vous serez littéralement au cœur du coucher de soleil pendant les 30 minutes que dure le tour. Pour profiter au maximum de ce coucher de soleil, arrangez-vous pour vous retrouver au sommet de la roue au moment ou le soleil atteint la ligne d’horizon. Et si vous vous demandez quoi faire avec les enfants, sachez qu’ils seront ravis d’être dans l’une des plus hautes grandes roues du monde.

The Shard

Photo depuis l'observatoire View from the Shard
Londres sous le coucher de soleil depuis le sommet de The Shard. Photo: Gabriel Garcia Marengo.
Avec ses 306 mètres de haut, The Shard est le plus grand building de l’Union Européenne, et le point le plus haut d’où admirer un coucher de soleil à Londres. La construction de la tour s’est terminée en 2012 et son observatoire, “The View from the Shard”, est ouvert depuis le 1er février 2013. Cette tour a été conçue pour être le plus important monument de Londres, instantanément reconnaissable dans le ciel londonien. Séjournez dans une location de vacances à proximité pour être au cœur de l’action.

Admirer le coucher de soleil depuis le point culminant de Londres vaut vraiment le détour : le panorama à lui seul mérite le déplacement, sans parler de la possibilité d’admirer Londres baignée dans les teintes orangées du crépuscule. C’est également l’endroit parfait pour découvrir les étoiles qui apparaissent après le crépuscule et la lune qui semble si proche que l’on pourrait la toucher. Amenez une bouteille de champagne pour deux ou profitez d’un luxueux moment en solo sur le toit du monde.

C’est une sortie idéale pour agrémenter un weekend de détente à Londres.

Richmond Park

Photo de Richmond Park
Serene Richmond Park est l'endroit parfait pour faire le point sur la journée. Photo: Simon Bisson.
Référencé en tant que Site d’intérêt scientifique particulier, Richmond Park, au sud-ouest de la ville, est le plus grand des parcs royaux de Londres. Au départ prévu pour être un parc à cerf, sa superficie est à peu près trois fois plus importante que celle de Central Park à New York. Les visiteurs sont autorisés, mais les règles concernant la présence des chiens et chats sont très strictes, car c’est une réserve naturelle nationale. Les humains, en revanche, sont encouragés à faire de la randonnée, de la marche et des pique-niques à l’intérieur du parc, c’est gratuit. (Vous avez dit gratuit ? Voici encore plus de choses gratuites à faire à Londres !)

Regarder le coucher de soleil depuis Richmond Park est très agréable, mais le regarder confortablement installé sur une couverture avec un verre de vin blanc pendant un pique-nique est tout simplement magique. Quoi de plus agréable que de se relaxer dans un sous-bois protégé depuis des siècles avec de vrais animaux de la forêt aux alentours (après tout, c’est un parc à cerf !). Ne venez pas que pour le coucher de soleil, car le levé de soleil à la fraîche mérite aussi le détour, et si vous arrivez suffisamment tôt vous pourrez également admirer les fleurs des champs s’ouvrir dans la rosée de l’aurore.

Avez-vous déjà admiré un coucher de soleil à Londres depuis l’un de ces endroits ? Qu’en pensez-vous ? Laissez vos photos et commentaires ci-dessous !