Photo du toit-terrasse de l’appartement NY-11476 avec table, chaises et plantes Profitez d’une vue d’ensemble sur l’East Village depuis ce toit-terrasse

 

Beaucoup de jeunes de la génération Y ont réalisé que la colocation était un excellent moyen de pallier le coût élevé de la vie à New York. Partagez un appartement avec un (ou plusieurs) colocataire(s) vous permettra de diviser le loyer et les charges. Votre budget vous en sera reconnaissant !

 

Chez New York Habitat, une équipe est spécialement assignée aux colocations, et saura vous aider à trouver la chambre et le(s) colocataire(s) parfaits. Si vous n’êtes pas encore familier avec New York, nos agents vous aideront à trouver le quartier qui vous rapprochera de votre lieu de travail ou de l’université, ou celui qui correspondra le mieux à votre personnalité. Il vous suffira de leur donner vos préférences et vos besoins, et de les laisser vous aider à trouver la location parfaite !

Vous n’êtes pas sûr de ce que vous cherchez ? N’hésitez pas à lire cet article qui vous aidera à dénicher l’appartement qui convient à vos besoins, ou à consulter nos articles et vidéos dédiés à certains lieux précis de New York sur notre site Internet, afin d’avoir une vue d’ensemble de tous les quartiers et de trouver celui qui vous correspond.

LES CONSEILS D’UN AGENT DE NEW YORK HABITAT POUR UNE COLOCATION RÉUSSIE :

Choisissez un colocataire avec lequel vous êtes compatible

Une fois que vous aurez décidé de votre budget logement et choisi le quartier qui correspond le mieux à vos besoins, il ne vous restera plus qu’à trouver un colocataire avec lequel vous serez compatible. Et même si on ne peut jamais être sûr à 100 % de réussir à s’entendre avec quelqu’un, vous savez très certainement quel type de personne vous ne pourrez tout simplement pas supporter. Certains d’entre nous sont incapables de vivre avec quelqu’un qui n’a pas le même caractère, tandis que d’autres préfèrent cohabiter avec des gens au tempérament complètement opposé, et d’autres encore sont plus flexibles. Chez New York Habitat, nous faisons tout pour faciliter l’échange d’informations en demandant aux chercheurs d’appartement et aux propriétaires de fournir quelques renseignements à leur sujet lors de la première prise de contact. Voilà quelques-uns des critères que vous devriez prendre en compte dans votre recherche de colocataire :

  • Fumeur ou non-fumeur ?
  • Boit-il de l’alcool ou non ?
  • Introverti ou sociable ?
  • Calme ou bruyant ?
  • Organisé ou désordonné ?

Dans cette seconde partie de notre article sur l’East Village, vous aurez l’occasion de faire la connaissance de deux de nos propriétaires proposant des colocations. Découvrez leurs appartements, ainsi que les raisons qui les ont poussés à s’installer dans ce quartier palpitant qui fourmille de bars et de salles de concert, mais aussi de rues plus calmes, où vous pourrez tomber sur de nombreux types de restaurants, des friperies, et même des jardins communautaires cachés ! N’hésitez pas à jeter un œil à nos endroits favoris dans la première partie de cet article.

La première de ces deux colocations est un appartement T3 situé dans le quartier de l’East Village, à Downtown Manhattan. Rencontrez Dana, l’une des charmantes propriétaires de New York Habitat et familiarisez-vous avec elle et son logement dans l’East Village grâce à l’interview et la description d’appartement ci-dessous…

A-     Dana Voehl, propriétaire de l’appartement NY-11476

: Photo du toit-terrasse de l’appartement NY-11476 avec table, chaises et plantes Faites la connaissance de Dana, originaire de New York et propriétaire de l’appartement NY-11476 dans l’East Village

1. Pouvez-vous vous décrire en quelques phrases ?

Je suis née à Manhattan. Je vis dans ce quartier depuis le collège. Je suis une artiste, mais je travaille actuellement en tant qu’hôtesse de l’air. Je suis une personne assez sociable, très propre et soignée. Et c’est à peu près tout !

2. Quels mots décrivent le mieux le quartier selon vous ?

C’est un quartier artistique, créatif, plein de verdure, très calme, et qui a connu d’énormes changements. Il a beaucoup de choses à offrir et il est parfait pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de vivre en ville.

3. Quelques mots sur l’atmosphère générale ?  

C’est un quartier florissant ! Il s’y passe toujours quelque chose, 7 jours sur 7, et il y a toujours des gens pour aller dans les restaurants, les bars, etc. 

4. Que faut-il absolument savoir avant de s’installer dans l’East Village ?

Je dis à mes locataires : « Explorez le quartier, sinon, à quoi bon vivre ici ? » Je conseillerais aussi d’aller dans les jardins et de voir les différents types d’art qu’on trouve ici. Abonnez-vous à Citi Bike, ce sera votre meilleur ami. Et assurez-vous de connaître tous les moyens d’entrer ou de sortir de la ville, afin de ne rien rater, et de ne pas être coincé dans le trafic.

5. Quel est l’endroit où vous adorez aller dans l’East Village ?

Quand je suis à la maison, mon amie et moi allons nous promener le long de l’East River avec son chien, pour voir le paysage évoluer au fil des saisons. Mis à part ça, je fais toujours la même chose ; je vais dans les mêmes bars. Cela fait environ 20 ans que je fréquente les mêmes, parce que je m’y sens comme chez moi. 

5b. Quels sont les bars que vous fréquentez habituellement ?

Je vais généralement chez Mona, chez Otto, au Manitoba’s, au 11th Street Bar, ou encore au Lucky.

6. Qu’est-ce qui vous a conduite dans l’East Village ? 

Vous voulez connaître toute l’histoire ? J’étais une vraie punk avec une coupe iroquoise et je traînais dans le Tompkins Square Park. C’est comme ça que j’y ai atterri. Et je suis allée à l’université dans le coin, puis j’y ai acheté cet appartement.

7. Quelle est LA chose que vous aimeriez que la génération Y sache à propos de l’East Village ?  

Les habitants de ce quartier ont toujours eu pour habitude de consacrer de leur temps à la communauté, donc pour bien vous intégrer, pensez à faire de même, faites du bénévolat. Si vous le pouvez, faites vos courses dans les magasins de proximité, parce que ce sont eux qui ont forgé la culture inhérente à ce quartier, et qui sont la raison pour laquelle les gens ont voulu venir ici. Mais si vous laissez le mercantilisme s’immiscer, alors l’East Village perdra tout son caractère unique.

8. Quels sont les atouts de votre appartement ?

C’est le seul à avoir une terrasse privatisée de plus de 70 m² ! Elle n’est accessible que pour les locataires de cet appartement, donc vous pourrez y monter pour faire une sieste, lire un livre, etc. Vous pourrez y passer toute la journée.

9. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de partager votre logement ?

En louant une chambre pour une courte durée, je rencontre constamment de nouvelles personnes. 

10. Pourquoi un futur locataire devrait-il choisir l’East Village plutôt qu’un autre quartier ?

Parce que c’est le quartier le plus diversifié. Il a tellement de choses à offrir, entre son calme, ses jardins, ses galeries d’art, ses boutiques et ses restaurants ! Vous ne trouverez pas de restaurants moins chers ailleurs à New York.

11. Votre rue préférée pour flâner dans le coin?

Beaucoup de mes amis sont bénévoles dans différents jardins collectifs, donc je les rejoins pour prendre le café dans le jardin où ils se trouvent, car ils veulent me montrer ce qu’ils y ont fait.  

Photo du lit à ossature en bois avec coussins décoratifs dans la chambre de l’appartement NY-11476 dans l’East Village La chambre de cet appartement dans l’East Village est dotée de grandes fenêtres qui la baignent de lumière naturelle

L’appartement T3 de Dana est situé dans un immeuble sans ascenseur, au croisement de la 11ème rue Est et de l’Avenue A, dans l’East Village. Vous trouverez dans l’immeuble une buanderie, ainsi qu’un toit-terrasse privatif accessible uniquement par les locataires de ce logement ! Le salon dispose de meubles variés, tels qu’un canapé et des fauteuils, et le mur rouge vif y apporte une touche de couleur. Le salon et la cuisine sont séparés par un bar et des tabourets, où vous pourrez profiter d’un bon repas. La cuisine est équipée de tout le nécessaire pour préparer de bons petits plats, et a même le luxe d’être dotée d’un lave-vaisselle. La salle de bain est munie d’une baignoire-douche, ainsi que d’un meuble sous vasque pour les rangements.  La chambre à louer dispose de parquet et d’un mur d’accent en brique blanc derrière le lit queen-size. La pièce est baignée de lumière naturelle grâce aux deux fenêtres qui donnent sur la rue et la climatisation permet de conserver une température agréable en été. Détendez-vous grâce à votre propre télévision avec le câble dans la chambre. Vous bénéficierez également d’une commode et d’un placard, pour les rangements. Si l’envie vous prend de lire ou de travailler un peu, vous trouverez aussi un bureau et une chaise. Que vous ayez besoin d’un endroit calme pour étudier, dîner en plein air ou simplement vous détendre, le toit-terrasse saura répondre à vos attentes. C’est un véritable luxe et il sera probablement ce que vous préférerez dans l’appartement.

B-      Beverley Love, propriétaire de l’appartement NY-14846

Notre seconde location est un appartement T4 situé à Alphabet City, dans l’East Village. Rencontrez Beverley, l’une des charmantes propriétaires de New York Habitat et familiarisez-vous avec elle et son logement dans l’East Village grâce à l’interview et la description d’appartement ci-dessous…

Photo du salon de l’appartement NY-14846 avec canapé, table basse, table de salle à manger et conga Tout comme le quartier lui-même, le salon de cet appartement dans l’East Village dégage une atmosphère relaxante et bourgeois-bohème

1. Pouvez-vous vous décrire en quelques phrases ?

Je suis originaire de Londres, mais j’ai vécu au Portugal, au Liban, en Australie, et ici ! J’étais propriétaire d’un restaurant dans le quartier, et maintenant j’étudie à l’université de la ville de New York.

2. Quels mots décrivent le mieux le quartier selon vous ?

Je pense que ce quartier offre un charme bourgeois-bohème, que tous les styles y sont permis, et qu’il est empreint d’une atmosphère latino.

3. Quelques mots sur l’atmosphère générale ? 

Quand je sors, j’ai le sentiment de vivre dans un vrai quartier, où l’on croise toujours quelqu’un que l’on connaît, où tout le monde est amical et vous salue, et où l’on finit toujours par aller prendre un café avec un voisin. Il m’arrive souvent de sortir acheter du pain à 14h, et de rentrer à 5h du matin, avec seulement la moitié de mon pain, parce que je suis allée de café en café, et j’ai rencontré telle ou telle personne…

3b. Est-il vrai que souvent, les gens ne s’attendent pas à ce que New York ait une atmosphère si chaleureuse ?

Oui, c’est vrai. Il se passe toujours quelque chose dans ce quartier, et vous pourrez y trouver tout ce dont vous avez besoin. Je pense que le plus difficile quant à la nourriture, c’est de décider quel type de cuisine vous allez essayer.

4. Que faut-il absolument savoir avant de s’installer dans l’East Village ?

Premièrement, je dirais que vous devez être vous-même, parce que c’est comme cela que ça marche, ici. On peut dire que c’est le quartier le plus tolérant de tout New York. Exprimez-vous. Soyez libres, surtout dans ce coin-là. Peu importe ce que vous pouvez porter, puisque nous l’avons probablement déjà vu avant ! Les gens vous diront : « D’accord… Bienvenue dans le quartier ! »

5. Qu’est-ce que vous préférez dans l’East Village ?

Principalement le fait qu’on ait vraiment l’impression d’appartenir à une communauté. Je peux sortir de chez moi, et connaître tout le monde, et je me sens à l’aise ici. Vous entendez comme c’est calme ? C’est difficile à croire que nous sommes à Manhattan, c’est vraiment génial. Et donc c’est vraiment un quartier chaleureux, parce que tout le monde se promène, tout le monde circule à vélo,… C’est la vraie vie. Dans ce pâté de maisons, tout le monde connaît plus ou moins tout le monde, et va se saluer ou discuter dans la rue. On ne retrouve pas ça à Midtown, par exemple.

6. Quel est l’endroit où vous adorez aller dans l’East Village ? 

J’adore Nomad, c’est un restaurant nord-africain, sur la Deuxième Avenue. Ils servent une pizza avec du fromage de chèvre, de la roquette, des raisins secs et des pignons de pin ; c’est absolument délicieux ! Ils font leur propre pain pita, et leur happy hour vaut vraiment le coup. Les mercredis, une chanteuse exceptionnelle vient s’installer dans leur arrière-salle. Elle s’appelle Diana, et chante beaucoup de jazz. 

7. Qu’est-ce qui vous a conduite dans l’East Village ?

J’y suis arrivée par accident ! Je me suis installée dans le Lower East Side quand je suis venue à New York et je fréquentais beaucoup d’artistes. Je vivais dans un ancien magasin reconverti en logement, mais il a fallu que je parte, et j’ai trouvé cet endroit. Je n’avais jamais été aussi loin à l’est ; mais quand j’ai vu la taille de l’appartement, je me suis tout de suite dit : « Je le prends ! » Et j’y vis depuis. Une autre raison pour laquelle j’ai fini ici, c’est parce qu’il se passe plein de choses et le quartier regorge d’œuvres et d’artistes en tous genres.

9. Quelle est LA chose que vous aimeriez que la génération Y sache à propos de l’East Village ? 

L’histoire de l’art et du militantisme. Et aussi, le monde des drag-queens : il y avait une grande communauté de drag-queens ici, qui a commencé à se rassembler au Pyramid Club. C’était fou et original. Le militantisme citoyen fait partie intégrante de l’histoire du quartier.

10. Quels sont les atouts de votre appartement ?

Il y a beaucoup de fenêtres. Tout le monde dit que l’appartement est confortable. On a même une petite vue sur l’Empire State Building. Et j’ai aussi une machine à laver et un sèche-linge, et une grande salle de bain.

11. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de partager votre logement ?

Vous savez ce que j’aime ? L’énergie des autres, leurs idées, leurs cultures. En ce moment, je loue une chambre à un Taïwanais en école de cuisine, à Downtown Manhattan. Il est toujours en train de cuisiner et rapporte tout le temps quelque chose. C’est tout simplement génial. J’ai aussi un colocataire espagnol, qui fait son doctorat. Il fait de la recherche à l’université de New York. Et donc il y a cette espèce de mélange de cultures, qui rend l’expérience si enrichissante. On peut tous apprendre de quelqu’un d’autre.

12. Pourquoi un futur locataire devrait-il choisir l’East Village plutôt qu’un autre quartier ?

C’est un quartier décontracté. Vous trouvez de tout. Vous pouvez marcher jusqu’à l’Avenue C, où il y a de nombreux restaurants d’origines différentes : serbe, autrichien, allemand, brésilien, latino… Ce quartier est un vrai melting-pot. Ce qui est vraiment génial, c’est que vous pouvez facilement marcher d’ici à Union Square, puis jusqu’au Flatiron Building et enfin jusqu’à Chinatown. Les autres quartiers sont facilement accessibles. Downtown Manhattan est vraiment un incontournable.

13. Votre rue préférée pour flâner dans le coin?

J’aime le quartier dans sa globalité, mais j’adore la 7ème rue. Elle est bordée de plein de petites boutiques, qui se démarquent des grandes enseignes. Entre Miss Lily’s  (un restaurant jamaïcain), le Yuca Bar et The Shape of Lies, vous y trouverez vraiment de tout. La 10ème rue est très belle aussi. Vous n’avez qu’à explorer le quartier !

14. Quel est le trésor caché du quartier selon vous ?  

Les jardins communautaires. En tout, il y en a 43 dans l’East Village et le Lower East Side. À l’origine, c’étaient des terrains abandonnés que des résidents ont transformé en espaces verts. Je suis bénévole dans l’un de ces jardins et on y organise des concerts, des sessions de sculpture de citrouilles pour les enfants, etc. Fin septembre, il y a aussi un festival de musique et d’art qui se déroule dans tous les jardins. Allez les visiter les week-ends pour voir ce que les gens en ont fait : ce sont de véritables oasis urbaines.

*Réponses éditées par souci de longueur et de clarté. 

L’appartement T4 de Beverley se situe à Alphabet City, dans le quartier de l’East Village, dans un immeuble sans ascenseur. Il dispose d’une machine à laver et d’un sèche-linge !

Photo de la cuisine de l’appartement NY-14846 dotée de placards blancs et d’une gazinière avec four Préparez-vous de bons petits plats dans cette cuisine spacieuse et entièrement équipée

Cet appartement T4 est doté de parquet, et le salon au charme suranné, équipé d’un canapé et d’une table basse, jouit d’une atmosphère bourgeois-bohème. La cuisine est spacieuse (chose rare à Manhattan !) et plaira à ceux qui aiment cuisiner. De par sa gazinière, son micro-ondes, son réfrigérateur et sa cafetière, elle dispose de tout le nécessaire pour préparer de bons plats. Une grande table de salle à manger est placée dans la pièce à vivre. La vaste salle de bain est dotée d’un meuble sous vasque et d’une commode, d’une baignoire surélevée, ainsi que d’une machine à laver et d’un sèche-linge. Deux chambres sont ouvertes à la location. Elles disposent toutes deux d’un lit double, d’une télévision avec le câble, et d’un bureau et d’une chaise. La chambre #2 est aussi équipée d’un placard supplémentaire. Les deux chambres sont maintenues à une température idéale en été grâce à la climatisation, et une connexion Internet est disponible dans tout l’appartement.

Si vous êtes déjà tombé amoureux de l’East Village, vous pouvez vous familiariser avec les quartiers environnants, tels que le Lower East Side, Chinatown, ou encore Little Italy, grâce aux articles et vidéos postés sur notre blog. Et si vous n’avez pas encore trouvé le quartier ou l’appartement parfaits pour vous, consultez notre offre de colocations sur notre site Internet et trouvez celles qui vous conviennent. Pour une réponse rapide, faites votre demande en ligne. Appelez le +1-212-255-8018 si vous avez besoin d’aide pour faire votre demande, et nous vous mettrons en contact avec l’un de nos agents responsables des colocations, qui saura vous guider dans votre recherche de logement !


Autres articles de New York Habitat sur le même sujet :
  1. Guide de la génération Y : découvrez l’East Village ! (Partie 1)
  2. Guide de la génération Y : découvrez Harlem à Manhattan (Partie 1)
  3. Guide de la génération Y : découvrez Williamsburg, à Brooklyn (Partie 1)
  4. Guide de la génération Y : découvrez Harlem à Manhattan (Partie 2)
  5. Guide de la génération Y : Découvrez Williamsburg à Brooklyn (Partie 2)


 


Ajouter un commentaire

Publier ce commentaire

Click to hear an audio file of the anti-spam wordMerci de saisir le code anti-spam visible sur l'image (obligatoire)